Le repas de Noël en France

22 Déc

Le repas de Noël est quand même un moment très important. d’ailleurs en y réfléchissant, que serait Noël sans un bon repas?

Dans la tradition chrétienne, il y a deux repas à Noël (sauf dans le Sud mais nous y reviendrons): l’un se prend avant la messe de minuit et l’autre après.

 

Repas d’avant la messe de minuit.
Il s’agit d’une simple collation que l’on prenait autrefois en famille devant l’âtre. Il ne faut pas oublier que c’est une période de jeûne, il s’agit donc d’un repas maigre (sans viande donc).
On y trouvait des châtaignes grillées, des crêpes, des gaufres ou des beignets, du vin chaud ou des soupes par exemple (soupe au fromage en Auvergne, soupe aux pâtes dan le Dauphiné ou soupe aux cerises en Alsace).

Repas d’après la messe de minuit.
C’est là qu’à lieu le festin avec de la viande, puisqu’on peut enfin rompre le jeûne. Peu de temps avant Noël, dans les campagnes, on tuait les porcs. C’est ainsi qu’on en retrouvait sur la table de Noël.
On y trouvait donc du porc, du boudin, de la dinde ou de l’oie (surtout en Alsace) mais aussi d’autres plats de fête mais qui ne sont pas nécessairement réservés au réveillon… Par exemple, à Nice on retrouvait des ravioli ou des lasagnes, des crozets en Isère, des farçons en Savoie ou encore des escargots…

Le cas particulier du Sud.
On fait le « gros souper » avant la messe. Le « gros souper » est un copieux repas maigre. On y dégustera de la morue sauce au vin, des poissons grillés, des cardes, des artichauds… mais aussi les Treize desserts (pris eux au retour de la messe). Les Treize desserts varient d’une région à l’autre, d’un canton à l’autre et même d’une famille à l’autre… Voici la liste retenue par le musée des arts et traditions populaires du terroir marseillais:
– la pompe à l’huile
– les Quatre mendiants: noix et/ou noisettes, figues sèches, amandes, raisins secs
– pommes
– poires
– melon de Noël
– sorbes
– raisins frais
– nougat noir
– nougat blanc

On peut y ajouter ou y substituer:
– mandarines
– chocolat
– calissons
– fruits confits
– pâte de coing
– bugnes
– oreillettes
– dattes

La Dinde.
La dinde a longtemps été une volaille d’exception. Elle était exhibée dans les ménageries royales.

Elle est consommée depuis le 18ème siècle seulement. A cette époque là, elle est tout de même rare sur les tables de Noël car on doit la faire cuire dans le four du boulanger. En effet, les âtres disparaissent petit à petit au profit des cuisinière à bois ou à charbon, dont les fours sont trop petits pour recevoir cette grosse volaille.
Car oui, les dindes que l’on trouve maintenant dans les magasins sont de petites dindes… (Petite anecdote personnelle: lorsque mon père travaillait à la ferme, nous achetions la dinde de Noël chez une voisine. Chaque année, nous nous retrouvions avec une bête de 13kg minimum.)

La Bûche.
Je vous ai parlé de la tradition de la bûche de Noël ici.
Celle ci a été remplacée par la bûche pâtissière que nous connaissons tous.
Celle-ci aurait été inventée par un pâtissier parisien en 1945.
C’est traditionnellement un gâteau roulé avec de la crème au beurre.

 

Et maintenant alors?
Le repas de Noël se fait en famille. Chez certains c’est le 24 au soir, chez d’autres le 25 à midi.
On mange des huîtres, du foie gras, du saumon fumé, du boudin blanc, de la dinde parfois farcie et de la bûche.
Les traditions de ce repas varient d’une famille à l’autre.
Il est de plus en plus rare qu’il y ait deux repas.

 

 

Il est temps pour moi d’aller préparer les menus pour le repas du 25… Mais je laisse la porte ouverte sur mon boudoir… N’hésitez pas à entrer. Ce n’est pas la peine de frapper… Par contre laisser une trace de votre passage, histoire que je sache que vous êtes venus et dites moi ce que vous allez manger pour Noël!

Lutine Sucrée

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :