Vos contes de Noël

23 Déc

Le mois dernier, je vous ai proposé un texte à contraintes sur le thème « Noël chez les créatures fantastiques » (les consignes sont ).

Il est temps de vous dévoiler les participations reçues!

******************************************************************

Quelque part dans une forêt enchantée, au cœur de la Bretagne, se préparait une veillée. Mais cette soirée n’était pas n’importe laquelle, c’était pour célébrer l’année écoulée à préparer les cadeaux que le père noël allait distribuer la nuit prochaine. Tous les présents pour les enfants sages et moins sages, c’était leur façon de le remercier et de l’encourager.

A ses abords, on pouvait sentir l’arôme des cacahuètes qui grillaient sur le lit de braises prévu pour réchauffer en cette froide journée. L’odeur du chocolat chaud à la cannelle flottait dans les airs, tout comme la magie protégeant ce lieu sacré.

Si par bonheur, on réussissait à s’approcher, on pouvait apercevoir les fées assises au près du feu faire du tricot pour les elfes freluquets qui préparaient le banquet en fredonnant des chants de Noël.

Le temps était compté, il ne restait que quelques minutes avant le début des festivités. Un messager,en salopette tricotée par les fées, courrait d’arbre en arbre afin de rassembler tous les cracheurs de feu, les danseurs et autres troubadours

Les 1er coups de la pendule du grand chêne retentirent, on commençait à voir la magie opérer. Il ne manquait plus que l’invité de la cérémonie!

Saperlipopette, mais où est passé le père noël?

Blandine Baglis. Son blog.

**************************************************************

Un Noël chez les sorcières,

Cette année, les sorcières de la rivière enchantée préparent Noël avec beaucoup d’attention.

Elles vont en effet recevoir pour le réveillon une troupe de troubadours farceurs, qui vivent dans le château au-delà de la grande montagne….

En cette matinée du 24 décembre, les petites sorcières, dirigées par la reine s’activent toutes ensemble pour décorer et cacher des surprises autour de la rivière, là où se déroulera la grande fête, le soir même.

Et c’est ainsi que Misi et Lisi s’emmêlent dans leurs tricots en voulant faire au plus vite, les chaussettes pour les elfes qui après leur spectacle au-dessus de l’eau brillante des millions d’étoiles de lucioles virevoltantes, auront bien besoin de se réchauffer les pieds !!

D’un autre côté, Pili et Vili, eux, grand chefs cuistots de la sorcellerie, remuent leur grande cuillère au fond des chaudrons magiques desquels s’échappent d’agréables odeurs de chocolat chaud, de cacahuètes grillées et de diverses substances dont ils nous taisent le nom afin de mieux surprendre nos papilles !!!

Oui, car, il n’y aura pas que les elfes et les troubadours ce soir, l’invité de marque est le Petit Homme qui vit dans le village, où les sorcières descendent parfois lorsque tout les humains dorment….

La reine sorcière LULLILI, accompagnée de ses petites apprenties, vient, le soir, visiter les enfants bien au chaud dans leur lit, et tout au long de l’année, cherche qui sera le Grand invité !!!

C’est avec son yeux remplis de bienveillance qu’elle regarde chaque enfant et que son amour et sa gentillesse lui désigne de son cœur messager qui sera l’Élu….

Ce soir, le Petit homme découvrira au pied de son sapin, une salopette magique qui l’emportera au pays des sorcières.

En arrivant à l’orée de la forêt, le petit freluquet, gardien des portes de la rivière, le prendra par la main et l’aidera à traverser la haie des cracheurs de feux qui illuminent le chemin.

C’est avec ses grands yeux pleins de stupeur, d’excitation et de bonheur que Petit Homme vivra le plus beau des réveillons de Noël….

Kty Ams. Son blog.

******************************************************************

Pour beaucoup, Noël rime avec Magie
Mais pour moi, il rime avec féérie.
Saperlipopette, paupiette et cacahuète
Ne va pas revêtir ta salopette!!!

Installe-toi plutôt dans ton lit,
Et n’oublie pas ton chocolat!
Pose-toi, ne parle plus et reste tout ouïe
Car je t’emmène avec moi…Attention aux cracheurs de feu
Et autres troubadours!
Viens par ici et vois de tes propres yeux<

Tous ces joyeux lutins qui courent….Oui te voici au pays enchanté
Où tous les rêves peuvent être exaucés.
L’animation est grande et tous semblent très pressés
Demain c’est Noël, et voici sa veillée…

Ici Clochette fait son tricot,
Là Lucine assemble un yoyo,
Ici Marinette brode au coin du feu
Là les freluquets rigolent un peu…

Noël n’a pas besoin de babioles,
Ni de toutes ces choses frivoles!
Mais juste des messages du coeur,
Qui nous comblent de bonheur…

Oh entends-tu ce bruit?
Tous ses enfants ravis?
Plein de fées vont naître ce soir!!
Le père Noël est passé! Va voir….

audrey wapiti poe
******************************************************************

Un Noël Fantastique

 

« C’est la belle nuit de Noël, la neige étend son manteau blanc… » ♪♫♪

 

Saperlipopette, c’est reparti… Chaque année, c’est la même chose, elle nous ressort ces vieilles chansons d’Humain sans saveur. Ne vous méprenez pas, je l’apprécie notre bonne vieille fée Cacahuète. Mais on ne peut pas vraiment dire qu’elle fasse preuve d’originalité en cette période de fête… Elle est même carrément barbante. Habituellement, elle brille plutôt par son talent pour le tricot. Personne ne sait mêler les fils de soie comme elle. Chacune de ses réalisations est une véritable oeuvre d’art née de la magie de ses petits doigts freluquets. D’ailleurs, je ne suis pas peu fière de la magnifique salopette bariolée que je porterai ce soir, résultat de longues heures de travail.

 

Mais je m’égare. Et à vrai dire, ce n’est pas vraiment le moment. Organiser un réveillon de Noël chez les Fées n’est pas une mince affaire : entre les cracheurs de feu qui de bon coeur lancent dans les airs leur rayons lumineux, les troubadours se disputant la vedette pour ouvrir les festivités, je perds patience.

 

« Mon beau sapin, roi des forêts… » ♪♫♪

 

Merci Cacahuète, je l’avais oublié celle-là… Non mais franchement, au-delà du côté insipide de cette ritournelle, qui chez les Fées ose encore dire aujourd’hui que le roi de la forêt est ce bon vieux sapin ? Sans doute pas le roi lui même, lové dans un doux lit d’herbes fraîches, le bien-nommé Sylfus, messager de Dame nature en personne.

 

Mais encore une fois je m’égare. Laissons à Cacahuète ses chansons bien fades. Dans quelques heures le Grand Noël des Fées battra son plein et je dois réussir mon défi : faire de cette soirée la plus inoubliable de toutes et que chacun puisse offrir en ce jour de célébration son présent à Gaïa, notre mère à tous ! J’entends déjà les feux d’artifices résonner dans la vallée, illuminant chaque parcelle de la forêt, faisant naître au son des harpes elfiques les plus jolis flocons de la création !

 

« Let it snow, let it  snow, let it snow… » ♪♫♪

 

Ah et bien voilà, ma bonne vieille Cacahuète, tu sais parfois nous surprendre agréablement de ta douce voix ! Un petit chocolat pour la route et me voilà enfin prête pour poursuivre mon oeuvre !

 

Hâte que la soirée commence, hâte de me laisser envahir par la douce folie dont nous seules Fées savons faire preuve en l’honneur de notre pourvoyeuse de Vie !

 

Céline Bookofmum. Son blog.

******************************************************************

Une « Longuenuit » chez les Lutins Cabotins.

La nuit du solstice d’hiver est pour nous la nuit la plus importante de l’année. C’est lors de cette nuit là que nous fêtons « Longuenuit » l’équivalent de votre Noël.

Les préparatif de cette nuit-là commencent bien longtemps avant. En effet, chaque année, nous fabriquons un arbre de « Longuenuit ». Il s’agit d’une structure en bois que nous décorons de toutes sortes de choses fabriquées par les villageois.
Le 1er décembre, nous l’installons au centre du village. Puis, tout au long du mois et jusqu’au jour du solstice, chaque habitant vient le décorer. Chacun peut y mettre ce qu’il veut: boule en bois, pompon, feuillage, fleurs séchées, décorations en tissus…
Le matin du solstice, nous nous levons bien avant le soleil. Chaque habitant du village vient accrocher un personnage en bois et en tricot de soie d’araignée le représentant, ainsi qu’un cœur en bois renfermant ses mauvais souvenirs de l’année écoulée et ses vœux pour celle à venir.

Ensuite, nous nous préparons pour cette grande fête qui durera toute la nuit et toute la journée du lendemain.
Nous commençons par faire un grand ménage dans nos maisons. Nous changeons les meubles de place et nous préparons nos lits avec des draps neufs pour repartir de zéro pour la nouvelle année qui débutera. Puis nous décorons nos maisons ainsi que le village. Tout est vert (pour symboliser le printemps), doré (pour l’été), rouge (pour l’automne) et blanc (pour l’hiver).
Après, nous nous mettons aux fourneaux pour préparer le festin que nous partagerons tous ensemble sur la place du village, autour de l’arbre.

Quand tout ceci est fini, nous troquons nos salopettes contre des habits de fêtes. Nous partageons un encas en famille: une préparation à base de marron (l’équivalent de votre chocolat chaud) accompagné de biscuits de fête aux épices.

Ensuite, une troupe de troubadours fait alors le tour du village, sonnant à chaque porte afin que nus les suivions. Ils nous emmènent sur le lieu de la fête aux sons de leurs instruments. Nous arrivons à l’heure pile du solstice, quand la nuit tombe, au pied du grand arbre décoré. Tout autour des tables sont dressées.

D’un coup, les cadeaux préparés tout au long de l’année apparaissent par magie devant chaque personne. Avant de les ouvrir, il est d’usage que l’un de nous fasse un discours sur l’année que l’on vient de vivre. On sert ensuite un apéritif (mais point d’alcool ou de cacahuètes chez nous… mais plutôt jus de fruits et glands farcis).
Les enfants peuvent alors ouvrir leurs cadeaux. Ils y découvriront livres, jouets ou capes d’hiver par exemple.
Puis nous commençons à manger tous les mets préparés durant la journée.
Quand la nuit est bien noire, des lutins cracheurs de feu viennent allumer les torches et les lanternes tout en faisant un petit spectacle.

Juste avant la fin du repas, des messagers sont envoyés dans les autres communautés de Lutins Cabotins pour présenter nos vœux et apporter un petit cadeau (en général une spécialité régionale). Grâce à la magie, ils ne mettent pas longtemps en général… Sauf si un jeune freluquet se met en travers de leur route. Mais il faut bien dire que cela n’arrive que très rarement.

Nous finissons ensuite notre repas par quelques gourmandises: pâtes de fruits, écorces et fruits confits, glands et marrons farcis, purée de marron sucrée, confitures, fleurs cristallisées… Et saperlipopette que c’est bon!

Le repas fini, nous pouvons ouvrir nos cadeaux (nous les adultes). Nous découvrons livres, sacs ou capes d’hiver par exemple. Puis nous ôtons toutes les tables et les chaises. Les cracheurs de feu reviennent alors. Nous faisons un grand cercle autour de l’arbre de « Longuenuit ». Les cracheurs de feu sont au centre et entament leur spectacle aux sons des tambours. D’autres musiciens viennent ensuite les rejoindre et nous dansons aux sons de la vielle à roue et de la cornemuse. Puis, le spectacle terminé, les cracheurs de feu embrasent l’arbre de « Longuenuit » qui brûlera jusqu’au lever du soleil, emportant nos mauvais souvenirs et nos souhaits pour l’année qui va commencer.

Nous restons tous là, toute la nuit, à regarder le regarder flamber, installée sous des couvertures, une tasse de breuvage chaud à la main. Nous discutons, nous jouons, nous chantons et parfois nous dansons… jusqu’au petit matin.

Nous prenons alors le petit déjeuner tous ensemble. Puis nous partons faire une grande cueillette. c’est la seule fois de l’année où tout le village part en même temps à la cueillette. Tout ce que nous récoltons sera manger le midi même.

Le soir venu, nous regagnons nos maisons et nos lits pour une nuit de repos, heureux de cette merveilleuse fête que nous avons vécue et prêts à commencer une nouvelle année tous ensemble dans notre petit monde extraordinaire.

Lutine Sucrée.

Publicités

2 Réponses to “Vos contes de Noël”

  1. Ktyams 24 janvier 2014 à 14 h 41 min #

    rhoooo je ne l’avais pas vu !!! je t’attends pour le prochain 🙂
    merci ♥

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :