Archive | février, 2014

Saint Valentin

14 Fév

coeur

Aujourd’hui, ça n’aura échappé à personne, c’est la Saint Valentin. Au départ, je voulais vous parler de la Saint Valentin et de ses origines, de la Saint Valentin avant, de la Saint Valentin dans le monde pourquoi pas… Et puis, non. Parce que tout le monde se plaît à dire et à redire « Moi j’aime pas la Saint Valentin! c’est une fête commerciale! Et puis je m’en fiche! » « La saint Valentin c’est naze! Y a pas de jour pour dire à son (ou sa) chéri(e) qu’on l’aime! »

 

Alors sur la principe, je suis tout à fait d’accord!

La Saint Valentin, c’est une fête super commerciale.
Ça on ne va pas le nier. Mais qu’elle fête ne l’est pas de nos jours? Noël? La fête des mères? La fêtes des pères? Pâques? Toutes ces fêtes sont aussi commerciales, non?
Il y a certes des gens qui ne font aucune fête (et ils font bien ce qu’ils veulent), mais les autres? Pas de chocolats à Pâques? Pas de cadeaux à Noël?

Mais on n’est pas obligé d’offrir des fleurs, des chocolats ou je ne sais quoi les magasins auront mis en avant pour ce jour là. On peut aussi faire un truc maison, non?

A la maison, je me débrouille toujours pour faire un bon repas pour marquer le coup! Je n’achète plus de cadeau à mon Mutant pour la Saint Valentin parce que je préfère me concentrer sur son anniversaire (le 25 février). Mais je pense que ça lui fait plaisir d’avoir ce jour là un bon gâteau (au chocolat) par exemple. Ce n’est pas grand chose mais c’est un petit geste. Quant à lui, il m’offre toujours un petit quelques choses histoire de marquer le coup, de me montrer qu’il pense à moi… Il ne choisi jamais un truc bâteau spécial Saint Valentin mais quelques choses qui me fera plaisir!

 

Y a pas de jour pour dire à son (ou sa) chéri(e) qu’on l’aime.
Encore une fois je suis bien d’accord.
Mais dans la même veine, pourquoi nous devrions montrer notre amour à notre maman seulement le jour de la fête des mères? Pourquoi attendre Pâques pour manger du chocolat? D’ailleurs, personne n’attends Pâques pour manger du chocolat…

Je dis à mon Mutant que je l’aime plusieurs fois par jour et ce depuis que nous sommes ensemble. Il ne se passe pas un matin sans que je lui dise que je l’aime. Il ne se passe pas une journée sans que nous échangions quelques textos dont le dernier contiendra un « je t’aime » ou un ❤ (parfois même les deux).
Il n’empêche que ce matin, nous nous sommes souhaité une bonne Saint Valentin. J’y ai gagné un bisou en plus. C’est chouette, non?

 

 

Je ne vois pas seulement une fête commerciale dans la Saint Valentin, mais surtout une occasion supplémentaire de montrer à l’autre qu’on l’aime. J’y vois, une occasion de plus pour aller au restaurant (et quand on est parents c’est plutôt rare les restos en amoureux). J’y vois la possibilité, de se dire je t’aime d’une autre façon. J’y vois la possibilité de se faire plaisir.

Je sais bien qu’il y aura toujours des anti saint Valentin. Et encore une fois chacun fait bien ce qu’il veut… Ne gâcher juste pas ce joli moment aux autres.

 

Il est temps pour moi de chercher quel succulent gâteau je vais préparer à mon Mutant chéri pour ce soir (et à nos filles accessoirement)… Mais je laisse la porte ouverte sur mon boudoir… N’hésitez pas à entrer. Ce n’est pas la peine de frapper… Par contre laisser une trace de votre passage, histoire que je sache que vous êtes venus et dites moi, la Saint Valentin vous en pensez quoi? Vous faites quelques choses aujourd’hui ou ce soir?

Lutine Sucrée

Mug-cookie

11 Fév

Aujourd’hui, au hasard de mes recherches sur internet, je suis tombé sur ce site: www.recette-americaine.com

Et j’ai fait une grosse bêtise… J’ai eu envie de tester le mug-cookie. Je connaissais déjà le mug-cake depuis un moment, alors je me suis dit pourquoi pas…

Je me suis donc laissée tenter. Et j’ai bien fait parce que c’est vraiment bon! (Bon moins qu’un vrai cookie on est bien d’accord hein).

J’ai un peu modifié la recette parce que (pour moi) c’était trop sucré.

 

Pour un mug:
– 30g de farine (3 cuillères à soupe)
– 15g  de sucre roux (1 bonne cuillère à soupe)
– 15g de beurre
– 1 jaune d’oeuf
– des pépites de chocolats (j’ai mis deux carrés et demi coupés en morceaux)
– 1 pincée de sel

Préparation:
1) Mettre le beurre dans un mug et le faire fondre au micro-onde.
2) Y ajouter le sucre et le sel.
3) Ajouter ensuite le jaune d’oeuf.
4) Incorporer ensuite la farine et bien mélanger. Il ne faut pas qu’il y ait de grumeaux. La pâte doit être onctueuse et épaisse.
5) Ajouter le chocolat.
6) Cuire le mug-cookie au micro-onde. Personnellement, je l’ai mis 1 minute. (deux fois 30 secondes). Il faut que le dessus du mug-cookie soit cuit, il ne faut pas qu’il soit pâteux quand on le touche.
7) Déguster.

Voilà ce que j’ai obtenu:
mug-cookie

mug-cookie(2)

 

mug-cookie(3)

 

Pour voir la recette original c’est par !

 

Je m’en vais vite de l’ordinateur avant de tomber sur d’autres recettes qui me donnent envie… Mais je laisse la porte ouverte sur mon boudoir… N’hésitez pas à entrer. Ce n’est pas la peine de frapper… Par contre laisser une trace de votre passage, histoire que je sache que vous êtes venus et n’hésitez pas à me dire si vous testez cette recette!

Lutine Sucrée

 

L’Alchimiste – Paulo Coelho

10 Fév

Je le dis haut et fort, je suis une boulette… Je n’avais jamais lu l’Alchimiste! On m’en avait toujours dit du bien, mais je ne l’avais jamais acheté. (ça avait fait pareil pour la nuit des temps de Barjavel). Et puis une super amie me l’a offert. (ça a été la même chose avec la nuit des temps d’ailleurs) (mais pas avec la même amie) (j’ai donc des amis formidables) (et j’aime beaucoup les parenthèses aujourd’hui).

Je vais donc aujourd’hui vous parler de l’Alchimiste puisque j’ai enfin pris la peine de plonger dedans ce week end.
alchimiste

Date de parution: 1988 (1994 pour la version française)
Nombre de pages: 190

Quatrième de couverture/résumé:
Santiago, un jeune berger andalou, part à la recherche d’un trésor enfoui au pied des Pyramides.
Lorsqu’il rencontre l’Alchimiste dans le désert, celui-ci lui apprend à écouter son cœur, à lire les signes du destin et, par-dessus tout, à aller au bout de son rêve.
Merveilleux conte philosophique destiné à l’enfant qui sommeille en chaque être, ce livre a déjà marqué une génération de lecteurs.

Mon avis:
On m’avait dit qu’il est sublime. On m’avait dit qu’il était magnifique. On m’a dit qu’il était merveilleux. Et on ne m’avait pas menti.
Ce livre est un petit bijou.
Je l’ai quasiment lu dans la journée de dimanche (en fait je l’ai commencé samedi mais je n’avais pas pu beaucoup avancé ma lecture). Dès que j’ai commencé à le lire j’ai eu du mal à le lâcher. Je voulais savoir jusqu’où irait Santiago. Je voulais en savoir plus sur sa « légende personnelle ».

Je crois que ce qui me faisait peur c’était l’expression « conte philosophique » inscrite sur le quatrième de couverture. Parce que bon, la philo et moi on n’est pas forcément copain.

Mais au final, même pas peur! Ce livre est superbe. Bien écrit avec des mots simples. Il fait réfléchir un peu (beaucoup) sur la vie, sur nos rêves…

Je ne sais vraiment quoi ajouter de plus. Il fait partie des livres qui ne se racontent mais qui se lisent…

Il est temps pour moi d’aller attaquer sauvagement un nouveau livre… Mais je laisse la porte ouverte sur mon boudoir… N’hésitez pas à entrer. Ce n’est pas la peine de frapper… Par contre laisser une trace de votre passage, histoire que je sache que vous êtes venus et si vous avez lu ce livre ou ce qu’il vous inspire!

Lutine Sucrée

La famille s’agrandit

9 Fév

Point de grossesse à l’horizon… mais l’arrivée d’une jolie petite boule de poil!

Et oui! La Pipelette veut un lapin pour son anniversaire. Alors oui, je sais, un animal n’est pas un jouet, un animal n’est pas un cadeau… MAIS, cela fait deux ans qu’elle nous en réclame un. Elle ne veut pas autre chose. (Enfin si, elle veut aussi un chien, un panda, une girafe, un hippopotame et une chauve souris). Le lapin, elle nous en parle souvent. Elle sait qu’il faudra s’en occuper. On lui a aussi expliqué que s’en occuper ce n’est pas juste lui faire des câlins. Elle m’a même dit récemment: « tu sais maman, je suis grande pour m’occuper de mon lapin! Je lui donnerai à manger et je nettoierais ses crottes! ». Alors on verra bien!

J’ai eu la chance d’avoir des animaux étant gamine (dont un furet et une tortue) et je sais combien c’est génial. Et puis, moi ça me plait bien d’avoir un petit lapin. 

Donc, pour ses 5 ans, elle aura son lapin. Enfin, elle l’aura un peu avant puisque normalement, nous le récupérerons vers le 21 février.

Une fois la décision prise, je suis donc partie en quête d’un lapin nain. Trois possibilité s’offrait à nous: aller en animalerie, aller chez un particulier et aller dans un élevage.
L’animalerie ne nous tentait pas vraiment. Les particuliers non plus. J’ai donc chercher un élevage… Pour nous, aller chercher un lapin chez un éleveur, c’était d’abord être sûr d’avoir un vrai lapin nain, en bonne santé et d’avoir les bons conseils aussi.
Je suis tout de suite tombé sur un élevage de lapin nain vers Clermont-Ferrand. Parfait pour nous!
En furetant sur le site, j’ai vu qu’il restait une magnifique femelle loutre bleu. Le Mutant et la Pipelette la trouvant jolie. Nous l’avons donc réservée (le chèque d’acompte est parti vendredi dernier).

Une fois le lapin trouvé, j’ai cherché comment m’en occuper. Parce que bon, c’est bien d’avoir une petite boule de poil mais il faut aussi savoir ce qu’elle mange et de quoi elle a besoin.
Quelqu’un de mon entourage qui a un lapin nain, m’a donné tout un tas de conseils… heureusement, je suis aller vérifier (ici notamment). Visiblement, elle n’est pas tombé sur un vendeur calé en lapin dans l’animalerie où elle a acheté sa lapine…

Bref.. Ce week-end nous allons acheter la cage et lui trouver une place. Pour la nourriture, j’attends le jour où nous allons récupérer la lapine. En effet, nous préférons voir avec l’éleveuse. Nous allons lui faire un joli petit coin où elle pourra être bien… Nous allons aménager la maison pour qu’elle puisse se balader tranquillement (sans  avoir de fils électriques à sa portée par exemple).

Il va être dur d’attendre le 21 février, jour  où nous devrions pouvoir la récupérer. Elle a déjà un nom… Mais je vous la présenterais quand on l’aura…

En attendant, je vais continuer de me renseigner sur les soins à apporter à cette petite boule de poil. Mais, je laisse la porte ouverte sur mon boudoir… N’hésitez pas à entrer. Ce n’est pas la peine de frapper… Par contre laisser une trace de votre passage, histoire que je sache que vous êtes venus et dites moi si vous avez des animaux de compagnie!

Lutine Sucrée

Plus de télé!

8 Fév

 

Ça aurait pu être une punition, mais en fait non…

Remontons quelques mois en arrière… Nous passons à la tnt, et faisons donc installer une parabole. Enfin de nouvelles chaines, nous trouverons peut être des choses intéressantes à regarder le soir…
Nous avons vite déchanté en voyant qu’au final, les nouvelles chaînes n’étaient pas mieux que les autres! Seule La Pipelette a trouvé son bonheur en découvrant Gulli.

Nous avons passé du temps comme ça, a regardé quand même quelques programmes par-ci par-là (esprits criminels, top-chef, miami ink, quelques films…) quand le temps nous le permettait. Parce que oui, en cas de fortes pluies pas de signal. En cas de bruine, pas de signal. En cas de neige, pas de signal. En cas de vent… pas de signal!
Puis par un jour de grand vent, cette foutue parabole a bougé. On ne captait plus rien du tout… Le Mutant a essayé de la replacer mais impossible: elle a été fixée n’importe comment et en plus il a le vertige et c’est assez haut…

Nous avons donc commencé à faire sans télé. Je regardais déjà les infos sur le net et pour les soirs nous avons une jolie collection de dvd…
Et puis, un jour, la chaîne hifi (servant de lecteur dvd) nous a lâché…
Nous avons donc commencé à regarder les dvd sur l’ordinateur. Et un soir, nous avons pensé au replay et au direct…

Depuis, nous regardons la télé grâce au direct. Nous ne la regardons plus que le soir. La journée, nous mettons de la musique.

Il y a deux semaines, nous avons viré la télé du salon (ainsi que le décodeur, la chaîne et la wii). Nous avons ainsi plus de place, et pourrons faire un petit coin sympa au lapin qui va bientôt arriver chez nous.

 

Depuis que nous n’avons plus de télé, les repas sont plus sympa, on discute plus, on recommence à écouter de la musique… Bien sûr je loupe certaines choses (comme la rediffusion de friends en ce moment…). MAIS, ceci n’est pas définitif. Quand nous aurons notre salon/salle à manger, nous y mettrons une télévision. Nous ferons réinstaller la parabole correctement. Nous pourrons à nouveau profiter de la tnt, mais à petite dose… et finalement ce n’est pas plus mal!

 

D’ailleurs il est temps pour moi d’aller voir ce qu’il y a ce soir au programme. Mais, je laisse la porte ouverte sur mon boudoir… N’hésitez pas à entrer. Ce n’est pas la peine de frapper… Par contre laisser une trace de votre passage, histoire que je sache que vous êtes venus et chez vous télé dans toutes les pièces ou pas de télé du tout?

Lutine Sucrée

 

Il est temps de se prendre en main!

7 Fév

C’est ce que je me suis dis hier alors que je larvais sur le canapé en mangeant des biscuits à la cuillère (et que je buvais un thé sans sucre…).

Avec l’allaitement, j’ai souvent faim. Et avec la déprime j’ai envie de manger des cochonneries… L’équation allaitement/déprime donne une lutine qui mange tout et n’importe quoi, à n’importe qu’elle heure du jour (pas la nuit, la nuit j’essaye de dormir).

J’ai eu le chance de ne pas prendre de poids durant mes grossesses… J’ai même eu le bonheur de perdre du poids… Et pas qu’un peu: 20 kg pour la première et 10 kg pour la seconde.
Je ne voudrais pas reprendre du poids et même ça me fait peur.

Peur, parce que je ne veux pas redevenir comme avant.
Je ne veux pas redevenir la grosse vache que je vois sur des photos qui datent d’avant 2009.
Je ne veux pas recommencer à être essoufflée pour tout et pour rien.

J’ai encore au moins 10 kg à perdre pour me sentir bien dans mon corps (peut être même 15). Mais ce n’est pas en mangeant comme je mange que ça va arriver. Et je risque plutôt de les reprendre les 15 kg.

Me mettre au régime? Mauvaise idée, je n’y arriverais pas. Je me frustre. Je tiens quelques jours et après je fais n’importe quoi!

Pour commencer, je vais faire sauter le goûter. Je me contenterais d’un thé.
Ensuite, j’arrête de grignoter.
Et enfin, je diminue un peu les quantité au repas et je rééquilibre un peu (quoique de ce côté là, on mange pas trop mal).

J’avais prévu de me peser chaque semaine, mais je n’ai plus de balance (elle sert pour les travaux de la maison) et nous avons enlever la télé (il faudra que je vous en parle de ça d’ailleurs) donc impossible de me peser avec la balance board. Je vais essayer de trouver un moyen.

 

Il est vraiment temps que je me reprenne en main. Que je mange mieux, que je perde du poids. Que je redevienne une femme et pas seulement une maman. Que je prenne un peu plus soin de moi.

Je suis devenue le cliché de la mère au foyer qui ne prend pas soin d’elle. Si j’en avais, je me promènerais sans doute en jogging (heureusement que je ne porte que des jeans et que je ne fais pas de sport…).

 

Il est vraiment temps que je me mettes un bon coup de pied là où je pense!

 

Pour commencer, je vais chercher un moyen de me peser… Mais, je laisse la porte ouverte sur mon boudoir… N’hésitez pas à entrer. Ce n’est pas la peine de frapper… Par contre laisser une trace de votre passage, histoire que je sache que vous êtes venus et si vous avez des conseils, allez-y!

Lutine Sucrée

TAG de la Saint Valentin

4 Fév

tag-saint-valentin Papa Blogueur a sorti un tag de la Saint Valentin (qui se fête je le rappelle le 14  février) et c’est avec grand plaisir que je vais me prêter au jeu! Voici donc ses 10 questions:

  1. A quel âge ton premier coup de foudre ?
  2. Quelle musique te fait remonter tout plein de sentiments nostalgiques amoureux ?
  3. Pour toi, quelle est la star de cinéma masculine/féminine (au choix) qui incarne le plus la Saint Valentin ?
  4. Ton menu idéal pour un tête-à-tête en amoureux ?
  5. Ton pire souvenir de la Saint Valentin ?
  6. Ton plus beau cadeau de la Saint-Valentin ?
  7. La Saint-Valentin de tes rêves, c’est comment ?
  8. Tes parents, ils fêtaient comment la Saint-Valentin?
  9. La fêtes des amoureux dans 250 ans, tu la vois comment ? lol
  10. Ecrivez-vous encore des lettres d’amour (papier, sms ou mail) à votre dulcinée ?

Et voici donc mes réponses!

1) A quel âge ton premier coup de foudre ? Hum… je dirais au collège. En plus si je me souviens bien, c’était un coup de foudre réciproque, mais aucun des deux n’a osé le dire à l’autre… C’est quand même ballot!

2) Quelle musique te fait remonter tout plein de sentiments nostalgiques amoureux ? C’est compliqué comme question… D’abord parce que je n’ai pas eu beaucoup d’amoureux (et puis ils n’ont pas vraiment beaucoup compté). Et puis parce que le Mutant et moi, nous n’avons dansé qu’une seule fois deux minutes pour le mariage de son petite frère… Mais la chanson « Ne pars pas » de Sofia Mestari me rappelle nos débuts pas forcément faciles…

3) Pour toi, quelle est la star de cinéma masculine/féminine (au choix) qui incarne le plus la Saint Valentin ? Alors ça c’en est une de bonne question… Je sais pas s’il incarne vraiment la Saint Valentin mais Johnny Depp… qu’est ce que je le trouve sexy 🙂

4) Ton menu idéal pour un tête-à-tête en amoureux ? Alors si je devais choisir là maintenant un repas en amoureux, je dirais sushi et gâteau aux chocolat. Mais demain ça pourrais être autre chose lol.

5) Ton pire souvenir de la Saint Valentin ? Je n’ai de mauvais souvenirs de Saint Valentin… Même lorsqu’on dit qu’on ne le fête pas (genre l’an dernier) parce que pas de moyens de faire garder les filles, et/ou pas de sous pour faire quelques choses, le Mutant à toujours une petite attention pour moi…

6) Ton plus beau cadeau de la Saint-Valentin ? Ils sont toujours beaux les cadeaux du Mutant. Je n’ai jamais été déçue et j’ai souvent (pour ne pas dire toujours) été surprise… Les deux plus beaux je dirais que ce sont le premier et le dernier. Le premier était une bague. Le dernier était un livre. Le premier était beau parce que symbolique. Le dernier était beau parce que pas prévu. Nous avions décidé de ne rien faire, la Chipie avait deux semaines et demi, nous n’avions pas trop de sous… Il est rentré du travail un peu plus tard (mais rien d’exceptionnel à ça, ça arrive parfois) avec un bon repas et un cadeau. J’ai trouvé ça trop chou de sa part (même si je m’en suis voulu de n’avoir absolument rien fait de mon côté).

7) La Saint-Valentin de tes rêves, c’est comment ? On abandonne lâchement les filles chez mes parents. On se promène en amoureux. On va dans un bon petit resto (et on mange du gâteau au chocolat en dessert hein). Ensuite un petit cinéma. Et pour bien finir une nuit à l’hôtel (pour pouvoir faire une bonne grasse matinée le lendemain).

8) Tes parents, ils fêtaient comment la Saint-Valentin? Papa faisait un cadeau à maman. Elle râlait parce qu’il avait dépensé des sous. Ensuite, quand nous avons grandi mes soeurs et moi, nous les avons poussé à aller au resto. Mais ça a mis du temps pour qu’ils acceptent…

9) La fêtes des amoureux dans 250 ans, tu la vois comment ? lol T’en as de ces questions toi! Je dirais plus ou moins comme maintenant. Les gens crieront toujours que c’est commercial, que c’est bête d’attendre le 14 février pour faire plaisir à sa moitié, qu’on peut se faire plaisir toute l’année… Certains ne feront donc rien et râleront. D’autres feront quelques choses mais râleront. D’autres encore feront quelques choses avec plaisir, voyant là une énième occasion de montrer à sa moitié qu’on l’aime. Et les parents essaieront de fêter la Saint Valentin (avec ou sans succès) pour être plus que des parents l’espace d’une soirée…

10) Ecrivez-vous encore des lettres d’amour (papier, sms ou mail) à votre dulcinée ? Des lettres d’amour pas vraiment non.. Par contre, il ne se passe pas un jour sans un sms, un coup de fil à midi et quand il rentre du boulot. On s’envoie même parfois en plus de ça des mails. Il ne se passe pas un jour sans dire à l’autre qu’on l’aime. Et de temps en temps, on se fait une petite déclaration d’amour orale, pour se rappeler combien on s’aime et qu’on ne pourrait pas vivre l’un sans l’autre…

Maintenant mes questions pour vous! Répondez y sur votre blog (ou en commentaire si vous n’avez pas de blog ) et donnez moi le lien, je l’ajouterai à cet article!

1) Depuis combien de temps êtes vous avec votre moitié?

2) Vous fêtez toujours la Saint Valentin?

3) Quoi de prévu pour le 14 février?

4) Que rêveriez vous que votre partenaire vous offre pour la Saint Valentin? (on ne sait jamais s’il ou elle lit, ça lui donnera peut être des idées)

5) Pour vous Saint valentin rime avec…?

6) Cadeau surprise ou vous en discutez avant parce que vous n’avez jamais d’idée?

7) Si votre partenaire oublie la Saint Valentin vous faites la tête ou vous n’en avez rien à faire?

8) Avec ou sans chocolat?

9) Dans 25/30 ans, tu accepteras de renoncer à fêter la Saint Valentin pour garder tes petits enfants?

A vos claviers les amis!

Lutine Sucrée

Anniversaire 2ème partie

3 Fév

Samedi premier février, nous sommes aller fêter l’anniversaire de la Chipie chez mes parents. Pour l’occasion, mes grands mère, ma tante et l’un de mes oncles étaient là (en plus de l’une de mes soeurs et de mes parents). autant vous dire qu’elle a été bien gâtée et que nous sommes rentrés le coffre plein!

Il y a juste une chose qui m’a un peu dérangé dans cet anniversaire, c’est que la Pipelette a elle aussi était bien gâtée. J’aurai voulu qu’elle n’ait pas autant de cadeaux que la Chipie. Seulement mes parents ont respectés ce que j’avais demandé…

Voici ce que la Chipie a eu donc:

cadeau_annc

 

livres_annc

 

Et il faut ajouter à ça:
– un ballon
– une peluche Minnie
– deux autres puzzles en bois
– des vêtements.

 

La journée s’est super bien passé, même si la Chipie a peu apprécié la présence d’autant de gens.
Le repas préparé par ma maman était délicieux. Et je suis contente car quand la charlotte a fait son entrée en dessert, je n’ai pas été la seule à rigoler comme une dinde.

J’ai été vachement ému, il parait même que j’ai les larmes aux yeux sur certaines photos… Je n’ai pas vu cette année passer. Ça me fait tout drôle de me dire « Voilà, mon bébé a un an… »!

 

Maintenant il faut commencer à penser aux 5 ans de la Pipelette le mois prochain… Mais, je laisse la porte ouverte sur mon boudoir… N’hésitez pas à entrer. Ce n’est pas la peine de frapper… Par contre laisser une trace de votre passage, histoire que je sache que vous êtes venus et comment s’est passé le premier anniversaire de votre (vos) enfant(s)!

Lutine Sucrée