Archive | mars, 2014

Etre trop gentil..

28 Mar

Ou en l’occurrence trop gentille… Je ne parle pas de moi (pourtant c’est aussi mon cas) mais de ma grande Pipelette!

Ma fille ne supporte pas de voir les gens malheureux. Du coup, elle préfère ne rien dire, ou faire ce qu’il faut pour leur faire plaisir.

C’est ainsi, qu’elle a laissé le verre qu’elle avait choisi à table pour qu’une autre petite fille puisse l’avoir parce que ça lui faisait plaisir. Sur le coup, nous avons trouvé ça très gentil (et puis après tout ce n’est qu’un verre). Mais d’un autre côté, pourquoi elle aurait dû faire elle l’effort?

Mais ce qui est le plus dérangeant pour moi c’est qu’elle se laisse vraiment trop faire!

Juste avant la reprise de l’école, elle m’expliquais que des fois les enfants lui disaient qu’elle était un caca boudin. Je lui ai dons dit « ben tu n’as qu’à leur dire que ce sont eux les cacas boudins! » (oui je sais, ce n’est pas forcément super fin d’avoir dit ça!). Elle m’a alors dit toute penaude « ben non, sinon ils seront triste. Et moi je veux pas leur faire de la tristesse! ». Elle leur demande donc d’arrêter et s’ils continuent elle est triste et va ailleurs… J’en aurais pleuré!

Et ce midi, je la récupère avec une grosse griffure sous l’oeil! Je lui demande comment s’est arrivé. Elle m’explique alors qu’une petite de l’école la griffée, pincée, tapée, mis un coup de pied… Tout ça parce qu’elle voulait la chaise où la Pipelette était assise! La maîtresse est intervenue et non seulement n’a pas puni la petite peste mais a demandé à la Pipelette de laisser la chaise à celle-ci…
J’en ai parlé avec la maîtresse qui m’a dit qu’elle ne savait pas que ça s’était passé comme ça, que la Pipelette ne se défendait jamais et qu’elle n’allait même pas la chercher en cas de soucis! (Ceci dit vu que la maîtresse ne dit pas grand chose…)

 

J’avoue être atterrée! Et surtout je ne sais pas comment réagir face à ça!
Je lui ai toujours dit de ne pas taper les gens. Sauf que maintenant elle n’ose pas se défendre. Elle n’ose pas dire quelque chose pour ne pas faire de la tristesse aux gens!
Je ne veux pas l’encourager à taper, bien au contraire, mais elle ne peut pas se laisser faire comme ça! Elle fait une tête de plus que tous les gamins de sa classe. Elle pèse plus lourd qu’eux aussi… Et pourtant, elle ne s’impose pas!

 

Je vous avoue que je suis preneuse de conseils sur la conduite à tenir…

 

Lutine Sucrée

Publicités

Test de grossesse et grande distribution

25 Mar

J’avais vu que les tests de grossesse allaient être vendus en grande distribution… Et l’autre jour en allant faire mes courses hebdomadaires, que vois-je en tête de gondole? Oui c’est ça! Les fameux tests!

Au risque de m’attirer les foudres de certaines personnes, cette mesure me plaît bien!

J’entends bien l’argument des gens qui sont contre, comme quoi en pharmacie on a le conseil du pharmacien… Sauf que, à chaque fois que j’ai acheté un test de grossesse, je n’ai eu aucun conseil. Je l’ai acheté et basta! (pareil quand je suis allée acheté la pilule du lendemain pour quelqu’un, mais ça c’est une autre histoire).

Ce que je vois surtout avec la vente en grande surface c’est l’accessibilité et le prix!

Je ne vais pas souvent à la pharmacie (enfin en ce moment si mais c’est exceptionnel), et je n’en ai pas dans mon village. En plus, je n’ai presque jamais de  monnaie sur moi et la pharmacie où je vais ne prend pas la carte bancaire pour moins de 10€ (si mes souvenirs sont bons).
Par contre, je vais faire mes courses chaque semaine, et avoir les tests de grossesse en grande surface ça me permet de le prendre en même temps que je fais mes courses. Ça me fait juste une ligne un plus sur ma liste!

liste_course

Au niveau du prix, ceux que j’ai vu l’autre jour était à 1€, on peut difficilement faire moins cher…

 

Et puis je pense aux nanas qui ne veulent pas forcément que quelqu’un voit qu’elles achètent un test de grossesse… C’est quand même plus simple de justifier un arrêt dans un supermarché que dans une pharmacie, non? Et c’est plus facile de sortir 1€ plutôt que 5 ou 10, non?

 

De toute façon, il faudra toujours passer par un médecin pour confirmer une grossesse. Alors au final ça ne change rien…

Pouvoir acheter un test de grossesse facilement est, pour moi, important. Pouvoir savoir si on est enceinte facilement est, pour moi, important.
Pouvoir s’acheter un test de grossesse même si on a peu d’argent est, pour moi, important.

 

Ça n’empêche personne d’aller acheter un test de grossesse en pharmacie.
Ça n’empêche en rien de demander des conseils à son pharmacien.
Ça n’encourage rien du tout, puisque si on en est au stade de l’achat du test c’est que la chose est faite.
Ça permet seulement une meilleure accessibilité.

 

Si j’ai besoin d’un test de grossesse, il est fortement probable que je l’achète en faisant mes courses. Mais pour le moment, je n’en ai pas besoin! Je m’en vais plutôt m’occuper de mon bébé. Mais je laisse la porte ouverte sur mon boudoir… N’hésitez pas à entrer. Ce n’est pas la peine de frapper… Par contre laisser une trace de votre passage, histoire que je sache que vous êtes venus et dites moi donc ce que vous pensez de tout ça!

Lutine Sucrée

Moi, Charlotte Simmons – Tom Wolfe

24 Mar

Il y a quelques temps (quelques mois devrais-je dire), une amie (Céline, pour ne pas la citer), m’a offert un livre important pour elle. Cette attention m’a beaucoup touchée! En effet, j’adore qu’on m’offre des livres mais quand c’est un livre que la personne adore ou qui est important pour elle, ça me touche encore plus!
Ça me permet d’avoir dans ma bibliothèque des petits trésors qui n’y auraient peut être pas été autrement…

Aujourd’hui, nous allons parler de Moi, Charlotte Simmons de Tom Wolfe.

tom_wolfe

 

date de parution: 2007 en France
nombre de pages: 1009

Quatrième de couverture:
Elève brillante issue d’une famille modeste aux principes rigoureux, Charlotte Simmons est la première lycéenne de son comté rural à être admise à la prestigieuse Dupont University. Depuis des décennies, cette vénérable institution, l’égale de Harvard ou de Yale, façonne l’élite de l’Amérique. Pourtant, à sa grande surprise, Charlotte va bientôt découvrir que derrière les antiques façades du campus la quête du plaisir est plus en vogue que celle du savoir, et que le prestige individuel se mesure moins au tableau d’honneur qu’au tableau de chasse. Livrée à elle-même dans ce monde clos aux règles impitoyables, la jolie et naïve Charlotte saura-t-elle résister à la tentation de devenir elle aussi une des reines de la fête ?

Mon avis:
Pour tout vous dire, j’ai eu du mal à me mettre dans l’histoire. Par contre, une fois que j’ai plongé dedans, j’ai eu beaucoup de mal à en sortir…
J’ai été happée par l’histoire. J’ai adoré les personnages et je me suis attachée à eux.
La fin, bien qu’elle m’ait frustrée (car j’en aurais aimé plus) me convient parfaitement puisque c’est que je voulais depuis le départ.

L’histoire est bien écrite. Les personnages (bien que nombreux) sont bien décrits et ont leurs propres personnalités. On suit les histoires de chacun car ils sont reliés d’une façon ou d’une autre à Charlotte mais jamais on ne se perd.
Quant à elle, pauvre Charlotte, il lui en arrive des misères… Même si parfois j’avais envie de la secouer en lui disant « mais tu vas arrêter tes conneries oui?! »

Moi, Charlotte Simmons montre bien les travers des universités américaine (notamment grâce aux personnages de Jojo et de Adam) où les sportifs sont rois et font un peu ce qu’ils veulent. Ce livre montre aussi les travers des fraternités (avec le personnages de Hoyt principalement). On voit vraiment que pour certains étudiants, les années à l’universités se résument plus à sex, alcool et rock’n’roll plutôt qu’à travail et résultats.

Ce qu’il y a de bien dans ce livre, c’est que c’est bien documenté, ce qui fait que ça parait réel. On a aucun mal à croire toutes les péripéties de Charlotte. A aucun moment je ne me suit dit « non, mais n’importe quoi! ».
Je pense que c’est aussi grâce à ça que j’ai autant aimé ce livre et ses personnages.

 

Seulement maintenant j’ai deux soucis!
Le premier c’est que la fin m’a frustrée et que je voudrais vraiment une suite. J’ai tellement aimé les personnages que je suis triste que ça s’arrête comme ça… Ce qui m’amène à mon second problème: j’ai du mal à passer à un autre livre. J’ai tellement aimé ces personnages que je n’arrive pas à me plonger dans un nouveau livre… Pourtant j’ai essayé!

 

Quoiqu’il en soit, il faut que je passe à autre chose… Donc je vais aller relire un livre que j’ai vraiment beaucoup aimé et qui va me plonger dans un univers bien différent: Les Contes de Beedle le Barde. Mais je laisse la porte ouverte sur mon boudoir… N’hésitez pas à entrer. Ce n’est pas la peine de frapper… Par contre laisser une trace de votre passage, histoire que je sache que vous êtes venus et si vous avez lu ce livre ou ce qu’il vous inspire!

Lutine Sucrée

Vos recettes (textes à contraintes n°2)

23 Mar

Le mois dernier, je vous ai proposé un texte à contraintes sur le thème « recettes » (les consignes sont ).

Il est temps de vous dévoiler les participations reçues!

*****************************************************************

Recette pour devenir invisible les soirs de Lune Gibbeuse
Ouvrir votre Grimoire de La Sorcellerie Pour les Nuls page 1313
Ingrédients:
13 Plumes de l’arrière-train d’une cigogne Alasacienne ( Attention, vous pouvez en trouver ailleurs qu’en Alsace, il existe un trafic. Mais le chef du Réseau des Plumes de Cigognes est un charlatan. Pour l’identifier, sachez qu’il porte d’affreuses rouflaquettes!)
13 livres d’abricots rassis et verreux si possible
13 Campanules
13 Fleurs d’Aubépine
13 Escargots de Bourgogne du Sud
13 Poils d’un animal nyctalope (si possible un lémurin mais un chat peut faire l’affaire )
13 Espèces différentes de Calendula
Préparation:
Montez sur le Mont Olympe à partir du 13 janvier.
Allumez un feu et placez-y un chaudron de cuivre contenant 13 Litres d’eau de source
Faite bouillir.
Récupérez la bave des 13 escargots de Bourgogne du Sud et mélangez-la au 13 poils de l’animal nyctalope.
Jetez la mixture dans l’eau bouillante.
Récuperez les vers et les noyaux d’abricots et versez-les en même temps que les 13 Fleurs d’Aubépine.
Enfin, mélangez dans la préparation les 13 espèces de Calendula.
Au 13 ème jour, lorsque la lune sera haute dans le ciel, faites tintinnabuler les campanules au gré du vent puis jetez-les dans l’eau bouillante.
Otez immédiatement le chaudron du feu et attendez 13 min. Buvez.
Lorsque la lune sera Gibbeuse, pensez très très fort au fait d’être invisible et aux blagues douteuses que vous comptez faire grâce à cette nouvelle faculté. Normalement, vous allez devenir invisible jusqu’au lever du soleil.

…Comment ça, ça ne marche pas? Avez-vous tout bien fait? Dand l’ordre indiqué? Y avez-vous cru de toutes vos forces?

Oui? Non mais sérieusement, comment peut-on croire à une telle recette? Etes-vous donc un benêt ou êtes vous juste naïf?

Je dirai un peu des deux moi! Allez, sans rancunes!!!
Steph.
*******************************************************************
Recette pour aller au Pays Imaginaire
Ingrédients pour deux fioles:
– 1 plume de hibou grand duc (parce que ça fait classe, mais tout autre hibou fera l’affaire)
– quelques feuilles d’aubépine
– 1 fleur de calendula (mais évitez le soucis)
– 1 coquille d’escargot vide
– 1 abricot
– de l’eau de pluie (deux brocs)
-1 caillou venant de l’Olympe (si vous n’en trouvez vraiment pas prenez de l’améthyste)
– 1 verre de jus de fraises des bois
Préparation:
1) Prenez un grand chaudron (en étain de préférence). S’il commence à tintinnabuler à votre approche, c’est plutôt bon signe. Dans le cas contraire, changez de chaudron!
2) Versez l’eau de pluie dedans, d’un coup sans faire d’éclaboussures.
3) Plongez le caillou de l’Olympe dedans et mettez le chaudron sur le feu de bois que vous aurez préalablement allumé (si ce n’est pas le cas allumez le!).
4) Lorsque l’eau boue enfin, mettez y dans l’ordre: la plume de hibou entière, les feuilles d’aubépine ciselées et la calendula réduite en fine poudre.
5) A ce moment-là, la préparation devrait prendre une teinte verte avec des reflets jaunes-oranger. Il faut alors y mettre le jus de fraises des bois.
6) Laissez chauffer ainsi jusqu’à ce que la potion diminue de moitié et prenne une couleur de betterave rouge.
7) Ôtez alors le chaudron du feu et laisser refroidir la potion avant de l’enfioler.
8) Laisser la potion reposer jusqu’au lendemain.
Marcha à suivre pour se rendre au Pays Imaginaire:
1) Munissez vous de votre grimoire (oui celui là), de vos deux fioles de potion, de la coquille vide et votre abricot.
2) Allongez vous au milieu d’une clairière (ça marche aussi dans votre canapé mais c’est beaucoup moins poétique).
3) Posez la coquille d’escargot sur votre tête.
4) Buvez la potion d’un trait puis dites la formule suivante (les yeux fermés):
« Aubépine et escargot
Je vous le dis tout de go
Au Pays Imaginaire
Je veux aller
Et quoi qu’en dise ma mère
J’irais! »
(Vous vous demandez ce que vient faire votre mère dans l’histoire? C’est pour la rime pas d’inquiétude!)
Effet de la potion:
Vous vous retrouverez instantanément au Pays Imaginaire. Mais attention, chaque Pays Imaginaire est différent. Il s’adapte à la personne qui y va.
Aussi si vous croisez un grand benêt à rouflaquettes se prenant pour un grand sorcier nyctalope vous ne pourrez vous en prendre qu’à vous même. Ne venez pas me traiter de charlatan, vous êtes responsable de votre Pays Imaginaire et moi du mien!
Vous pourrez y rester le temps que vous souhaitez.
N’hésitez pas à noter dans votre grimoire ce que vous avez vu ou fait. Comme tout risque de changer d’un voyage à l’autre ça vous fera des souvenirs!
Pour revenir dans la « réalité ».
1) Couper l’abricot en deux.
2) Mettez le dans votre bouche et buvez la potion en une seule fois.
3) Une fois la potion et l’abricot avalés dites la formule de retour:
« Abricot, Aubépine
Il est temps pour moi
De prendre le chemin
De mon quotidien.
Les yeux pleins d’étoiles
Et la tête pleine de rêves! »
(oui là ça ne rime pas, et alors? C’est le résultat qui compte,non?)
Bon voyage!
Lutine Sucrée

Laisser grandir nos grands (mais tout petits quand même) enfants.

22 Mar

Lorsque vos bébés naissent, vous avez toujours un moment pendant lequel vous vous demandez : « Tiens, tant que je suis dans un milieu hospitalier, il y aurait peut-être moyen qu’un gentil docteur greffe à mon bébé une balise GPS dans la gencive/le bras/la jambe/ la fesse (aucune mention inutile). Histoire de ne pas le perdre. » Bien sûr, vous vous dégonflez de peur de passer pour une mère possessive ultra-protectrice.

Bref, les années passent, nonchalantes, et vous avancez d’un pas léger dans la vie. Jusqu’à ce que votre lâcheté d’antan vous revienne à la face, tel un boomerang lancé à pleine vitesse et mal maîtrisé. Jusqu’à ce que votre tout petit bébé, âgé d’à peine 8 ans ½ (oui, à cet âge, le ½ et super-méga important !), exprime le souhait d’aller au bus tout seul. Sans vous. Avec ses copains. Prudemment, vous dites que vous allez réfléchir.

Vous le faites.

Longtemps.

En espérant que votre bébé se lasse.

Et oubli.

Mais que nenni !

S’il oublie volontiers de se laver les dents ou de vider le lave-vaisselle, il n’oublie pas qu’il attend votre réponse.

Vous en parlez avec le Papa dudit bébé. Qui de son côté y a réfléchi aussi. Vous admettez finalement qu’il est temps en effet de laisser un peu d’autonomie à votre bébé et de lui faire confiance. Sous certaines conditions toutefois.

Il est donc décidé que le matin, la petite voisine viendra donc chercher votre bébé et ainsi vous serez sûrs qu’il n’ira pas au bus tout seul.

Voilà, c’est fait.

Ce matin, pour la première fois, vous avez donc regardé votre grande petite fille partir le cœur léger et toute fière avec sa copine. Tirant son cartable à roulettes, elle ne s’est même pas retournée.

Et finalement vous avez réalisé :

  • Vous économisez du gasoil car vous n’avez plus à l’emmener à l’école. Ok vous irez la chercher. Mais c’est du trajet en moins.

  • Vous  n’avez plus à speeder pour réveiller le bébé et partir à toute vitesse.

  • Vous gagnez 40 min pour vous. Rien qu’à vous. Vous en profitez pour faire le ménage.

Bref, aussi dur que cela puisse être, vous ne pouvez pas empêcher vos enfants de grandir. Il faut donc S’ADAPTER.

Ou faire un autre bébé pour couver encore un peu plus.

 

Steph

L’anniversaire de ma Pipelette

21 Mar

Le 16 mars, nous avons fêté l’anniversaire de la Pipelette avec toute ma famille. Pour l’occasion, ma soeur nous a accueillis (toujours en travaux je ne pouvais pas accueillir tout le monde chez moi).

Pour l’occasion, la Pipelette avait mis sa robe Raiponce fabriquée par ma maman.

pipelette

Elle a été bien gâtée (Pinypon, lego, Barbie, sac Monster High, playmobil…)

Mais ce dont je voulais vous parler c’est de son gâteau d’anniversaire! La demoiselle m’a demandé de lui faire « une mare aux cochons »… Avec l’aide de mes soeurs, nous avons réalisé ce souhaits (nous en avons même fait 2). Voilà ce que ça donne:

mare_cochon

Si vous souhaitez le faire c’est on ne peut plus simple!
Pour un gâteau de 8 à 10 parts:
-de la crème pâtissière
-un gâteau au yaourt (ou une génoise)
-des fruits (la Pipelette a choisi des abricots au sirop)
-100g de crème liquide
-200g de chocolat pâtissier
-de la pâte d’amande rose (ou de la pâte à sucre)
-des kit kat (12 paquets il me semble pour ce gâteau)

1) Préparez la ganache au chocolat. Faites bouillir la crème et versez la sur le chocolat. Mélangez et laissez refroidir.
2) Quand toutes les préparations sont bien froide (gâteau, crème pâtissière et ganache), vous pouvez monter le gâteau.
3) Coupez le gâteau en deux. Mettez la crème et le fruit dedans et refermer le gâteau. Couvrez le de ganache. Mettez les kit kat tout autour. Lorsque tous les kit kat sont installés, mettez un ruban pour maintenir le tout. Mettez le alors au réfrigérateur.
4) Sculptez des petits cochons dans la pâtes d’amandes. Installez les sur le gâteau.

Je peux vous dire que nous avons fait sensation avec ce chouette gâteau. En plus il était fort bon!

 

Je m’en vais préparer le repas de midi (faire cet article m’a donné faim!). Mais je laisse la porte ouverte sur mon boudoir… N’hésitez pas à entrer. Ce n’est pas la peine de frapper… Par contre laisser une trace de votre passage, histoire que je sache que vous êtes venus et n’hésitez pas à me dire si vous testez cette recette!

Lutine Sucrée

5 ans

16 Mar

coeur

Le 16 mars 2009 à 11h53, je devenais maman pour la première fois… Ce fût dur pour moi, dur pour elle et dur pour le Mutant. Mais, nous nous sommes remis assez vite de cet accouchement et nous avons depuis évolués ensemble.

Depuis que je suis maman, les choses ont changé dans ma vie, dans ma tête et dans mon cœur.

Depuis qu’elle est née, les choses ont beaucoup changé!

Elle a fait de moi une maman.

Elle a fait du Mutant un papa gâteau!

Elle est une petite fille pleine de vie, avec une soif d’apprendre impressionnante, avec des questions en pagaille, avec des rêves plein la tête, avec une imagination hallucinante…

Elle est aussi une grande sœur fantastique.

Cette petite fille je l’aime plus que tout (même si parfois elle me rend folle).

Aujourd’hui, elle fête ses 5 ans.
Aujourd’hui, elle va souffler ses bougies entourée de toute ma famille. Aujourd’hui, elle va être couverte de cadeaux.
Et pourtant, j’ai l’impression que c’était hier qu’elle venait au monde!

 

Bon anniversaire Ma Pipelette!

Vengeance en Prada: le retour du diable – Lauren Weisberger

15 Mar

Aujourd’hui, je vais vous parler de mon cadeau de Saint Valentin!

Vengeance en Prada: le retour du diable de Lauren Weisberger.

vengeance_en_prada

date de parution: novembre 2013
nombre de pages: 454

Quatrième de couverture:
Cela fait dix ans qu’Andrea Sachs a démissionné du magazine Runway, dix ans qu’elle a plaqué Miranda Priestly et ce job d’assistante pour lequel «des milliers de filles se damneraient». La papesse de la mode et ses satanées exigences ont eu raison de sa détermination.

Depuis, Andy et Emily, son ex-collègue et ancienne ennemie jurée, ont joint leurs forces pour fonder un magazine de mariage haut de gamme, The Plunge, devenu la référence incontournable. Eh oui, la roue tourne ! Andy a tout juste 30 ans, elle a du succès et elle est sur le point de se marier. Ses années de calvaire lui paraissent loin désormais, bien qu’elle fasse toujours attention de se tenir à distance de Miranda. Seulement, cette dernière sait reconnaître une opportunité quand elle en voit une et The Plunge lui fait envie. Autant dire qu’elle ne va pas manquer de se rappeler à leur bon souvenir…

Le diable est de retour, plus infernal que jamais !

Mon avis:
J’ai, dans ma bibliothèque (enfin plutôt dans un carton), Le Diable s’habille en Prada mais je ne l’ai encore jamais lu. En effet, connaissant le film par coeur, je n’arrivais pas à le lire. Mais en lisant cette suite, je me suis rendue compte que l’histoire du livre devait différer quelques peu de celle du livre…

Bref!

Malgré le titre du livre, Miranda est très peu présente dedans… On y retrouve principalement Andy et Emily qui sont devenue les meilleures amies du monde (qui l’aurait cru?).

J’ai été contente de retrouver Andrea, de la voir évoluer…

J’ai passé un bon moment avec ce livre, même si j’ai vu arriver la fin… Il ne se passe rien d’extraordinaire dedans mais c’est assez agréable à lire.

Je vous le conseille si vous avez aimé le diable d’habille en Prada et si vous aimez les jolies histoires.

 

 

Il est temps pour moi d’aller attaquer sauvagement un nouveau livre… Mais je laisse la porte ouverte sur mon boudoir… N’hésitez pas à entrer. Ce n’est pas la peine de frapper… Par contre laisser une trace de votre passage, histoire que je sache que vous êtes venus et si vous avez lu ce livre ou ce qu’il vous inspire!

Lutine Sucrée

Le Libraire – Regis De Sa Moreira

13 Mar

Aujourd’hui, je viens vous présenter un livre que j’ai lu en une heure ou deux et qui m’a laissé un peu dubitative…

Le Libraire de Regis De Sa Moreira.

le_libraire

 

date de parution: 2006
nombre de pages: 190

Quatrième de couverture:
« -Vous l’avez lu ?
-Oui, dit le libraire.
-Moi aussi, répondit le jeune homme.
Le libraire lui sourit. Le jeune homme prit confiance :
-Mais je l’ai offert à quelqu’un à qui je n’aurais pas dû l’offrir.
-C’est difficile d’être sûr de ces choses-là, répondit le libraire.
-Oui, dit le jeune homme.
-Ne désespérez pas, dit encore le libraire. Certains livres sont à retardement… »

Mon avis:
Dans ce livre, on suit un libraire dans sa librairie. Et voilà…
Il ne se passe pas grand chose au final. On suit le libraire avec ses clients mais aussi avec ses livres.
C’est sûr que quand il parle de ses livres, c’est poétique. Cet homme à un amour profond pour ses livres et c’est vraiment beau.

En dehors de ça, je reste sur ma fin. Je n’ai pas vraiment compris où voulait nous mener l’auteur avec ce libraire. D’ailleurs si vous l’avez lu, n’hésitez pas à me faire part de votre ressenti, de votre avis!

 

Ajout du 28 juillet 2014:
En fait, on suit le libraire a un moment donné, sans savoir quand. Et d’ailleurs ce n’est pas l’important. L’important ce sont les livres et la façon dont il les voit. Ce livre est une ode aux livres, c’est finalement poétique. Il ne faut pas y chercher plus que ça. Il ne faut pas chercher à en savoir plus sur cet homme et sa vie. Il faut juste apprécié cette lecture comme une ode aux livres et à la littérature.

 

Il est temps pour moi d’aller attaquer sauvagement un nouveau livre… Mais je laisse la porte ouverte sur mon boudoir… N’hésitez pas à entrer. Ce n’est pas la peine de frapper… Par contre laisser une trace de votre passage, histoire que je sache que vous êtes venus et si vous avez lu ce livre ou ce qu’il vous inspire!

Lutine Sucrée

Si on swappait?

12 Mar

Ce n’est un secret pour personne: j’adore recevoir du courrier et en envoyer! Ce que j’aime encore plus, c’est recevoir un petit cadeau dans ma boite aux lettres!

Comme je ne pense pas être la seule, je me suis dit que je pouvais organiser un swap sur le blog!

Pour celles ou ceux qui ne savent pas ce que c’est qu’un swap, petite explication: un swap est simplement un échange d’objet(s) sur un thème donné. 

 

Je me suis donc dis que ça serais un bon moyen de connaitre de nouvelles personnes et de se faire plaisir!

 

Le thème du swap: cuisine et lecture

Le contenu du swap: (à faire selon vos moyens financiers)
– un livre (on en trouve des neufs à partir de 2€ mais il peut être d’occasion ou même venir de votre bibliothèque)
– quelques recettes de cuisine
– une petite carte de votre région
– un cadeau fait main en rapport avec la lecture ou la cuisine(ça peut être un marque page ou des biscuit ou une trousse avec un tissus cupcake ou ce que vous voulez)

Les dates:
inscriptions à partir d’aujourd’hui (via le formulaire) et jusqu’au 19 mars 2014.
envoi des colis: entre le 1er et le 8 avril 2014

Je vous enverrais un mail avec le nom de la personne à qui vous devez envoyer le colis le 20 mars (avec ses réponses au questionnaire).

Si vous avez des questions, n’hésitez pas à les poser en commentaire!

 

Lutine Sucrée