Archive | avril, 2014

Ecrire…

23 Avr

Autant que je me souvienne, j’ai toujours aimé écrire.

J’aime écrire (sinon je n’aurais pas de blog). J’aime inventer des histoires avec des lutins, avec le Père Noël, avec des animaux qui parlent, avec des monstres même.

J’ai perdu le goût de l’écriture. Ce que j’aimais par dessus tout ne me fait plus envie.

J’ai longtemps été persuadée que ce que j’écrivais ne valait pas grand chose (et je le pense toujours). Mais on m’a encensée, me disant que mes écrits étaient géniaux et qu’il fallait les partager. Puis on m’a laissé en plan, se servant de mon histoire sans moi. J’ai alors décidé d’arrêter d’écrire.

La dernière histoire que j’ai écrite, je l’ai écrite pour une amie, il y a deux ans, à l’occasion de son anniversaire. Depuis plus rien n’est sorti ma tête.

J’ai envie d’écrire. J’ai besoin d’écrire. Mais je n’y arrive plus.

Les textes à contraintes que j’organise ici, sont un moyen de le faire un peu. Ça m’oblige à écrire. Ça m’oblige à laisser les histoires sortir de ma tête.

Parce que, oui, dans ma tête, j’ai plein de personnages, plein d’histoires qui ne demandent qu’à être écrites.

J’essaye de m’y mettre. J’essaye de les raconter. Mais je me dis « à quoi bon? »

Je ne suis pas sûre d’être éditée un jour. Je ne suis pas sûre que mes histoires plaisent. Je ne suis même pas sûre d’avoir un quelconque talent. Pourtant, il en faut du talent.

Je reste persuadée que ce n’est pas à la portée de tout le monde d’écrire. On ne peut pas se déclarer écrivain en un claquement de doigts…

Je vais m’obliger à écrire quand même. D’abord parce que les histoires que j’ai dans la tête doivent en sortir. Ensuite parce qu’une histoire est faite pour être partagée… Alors, je vais les partager, avec des amies, avec mes filles, avec mon chéri… Et on verra bien.

 

Je vais donc me chercher un carnet et un stylo et essayer de faire sortir tout ça. En effet, je n’écris rien directement à l’ordinateur. Je préfère tout écrire à la main pour ensuite le taper à l’ordinateur. (sauf quand je pense à utiliser mon zpen, d’ailleurs, il faudra que je vous parle de lui un jour). J’ai raturer, entourer, changer de couleur, souligner, reprendre et garder une trace de tout ça. Mes pages sont à la fin illisibles (sauf pour moi), mais j’adore ça.

Je vais de ce pas chercher tout ça. Normalement j’aime recommencer avec du neuf. Mais là, je n’ai pas le choix, je vais recycler… En attendant, je laisse la porte ouverte sur mon boudoir… N’hésitez pas à entrer. Ce n’est pas la peine de frapper… Par contre laisser une trace de votre passage, histoire que je sache que vous êtes venus et ce que vous pensez de tout ça!

Lutine Sucrée

Le magasin des suicides

19 Avr

Aujourd’hui, je vais vous parler d’un livre, d’une BD et d’un film! Oui oui, tout ça!

Le magasin des suicides de Jean Teulé

magasin_suicide_livre

Date de parution: 2007
Nombre de pages: 157

Quatrième de couverture/résumé:
Imaginez une petite entreprise où l’on vend depuis dix générations tous les ingrédients pour se suicider. Bienvenue dans le Magasin des Suicides, au célèbre slogan :  » Mort ou remboursé ! « . Mishima Tuvache, le père, spécialisé dans les morts violentes, dirige la maison d’une main de fer. Lucrèce, la mère, adepte de l’empoisonnement, confectionne elle-même des mixtures fatales. Vincent, le fils aîné, projette la création d’un parc d’attractions sur le thème du suicide. Sa sœur, Marilyn, qui se croit moche et inutile, voudrait en finir avec l’existence, mais ses parents lui rappellent que chez les Tuvache, on ne peut pas se suicider parce que sinon qui tiendrait le magasin ?Dans cette famille malheureuse et contente de l’être, le destin a frappé le jour où Mishima et Lucrèce ont testé un préservatif poreux destiné à ceux qui veulent mourir par contamination sexuelle. C’est ainsi qu’est né le petit dernier, Alan, que la nature a doté d’un horrible défaut : il adore la vie…

 

Le magasin des suicides, la BD tirée du livre, de Domitille Collardey et Olivier Ka

magasin_suicide_bd

date de parution: 2012
nombre de pages: 48

Quatrième de couverture/résumé:
Depuis dix générations, la célèbre maison Tuvache vend des kits suicide pour clients désespérés. La petite boutique familiale prospère dans la tristesse et…› Lire la suite l’humeur sombre jusqu’au jour abominable où surgit un adversaire impitoyable, la joie de vivre, en la personne d’Alan, fils cadet et éternel optimiste. Pas facile de trouver sa place en famille ! Et puis, c’est mauvais pour les affaires !

 

Le magasin des suicides le film de Patrice Leconte

magasin_suicide_film

date de sortie: 2012
durée: 85 minutes

synopsis: 
Imaginez une ville où les gens n’ont plus goût à rien, au point que la boutique la plus florissante est celle où on vend poisons et cordes pour se pendre. Mais la patronne vient d’accoucher d’un enfant qui est la joie de vivre incarnée. Au magasin des suicides, le ver est dans le fruit…

 

Mon avis:
Comme vous pouvez le voir, les trois supports racontent exactement la même histoire…. (même si celle du film diffère un peu).

J’adore ce livre. J’aime son humour noir. J’aime Alan et sa joie de vivre. J’aime Marilyn qui est une vrai ado qui se découvre. J’aime cette histoire pleine d’humour et finalement assez légère. 

Le livre se lit très facilement, et très vite. L’univers est assez déconcertant au départ, assez noir… Les personnages sont très spéciaux aussi, mais c’est ça qui fait le charme du livre. Ils sont vraiment attachants chacun à leur manière et on a envie de savoir ce qu’il va leur arriver!La fin est vraiment surprenante! D’ailleurs je ne voyais pas comment cette histoire pourrait bien finir… C’est aussi, sans doute, ce qui fait que j’ai dévoré le livre!

Même maintenant que je connais l’histoire par coeur, j’aime toujours autant lire le livre ou la BD. J’aime me plonger dans cette atmosphère si particulière.

 

Le film m’a un peu moins plu… à cause de toutes les chansons qui le ponctuent je pense. Ça reste néanmoins un chouette film. Même si l’histoire diffère sur certains points, la logique reste la même, donc ce n’est pas vraiment dérangeant.

 

 

Cet article m’a donné envie de replonger dedans… Alors je vais y aller de ce pas! Mais je laisse la porte ouverte sur mon boudoir… N’hésitez pas à entrer. Ce n’est pas la peine de frapper… Par contre laisser une trace de votre passage, histoire que je sache que vous êtes venus et si vous avez lu ce livre ou ce qu’il vous inspire!

Lutine Sucrée

 

 

Le plus petit baiser jamais recensé – Mathias Malzieu

18 Avr

plus_petit_baiser_jamais_recense

date de parution: 15 mars 2013
nombre de pages: 157

quatrième de couverture/résumé:
Un inventeur-dépressif rencontre une fille qui disparaît quand on l’embrasse. Alors qu’ils échangent le plus petit baiser jamais recensé, elle se volatilise d’un coup. Aidé d’un détective à la retraite et d’un perroquet hors du commun, l’inventeur se lance alors à la recherche de celle qui « fait pousser des roses dans le trou d’obus qui lui sert de cœur ». Ces deux grands brûlés de l’amour sauront-ils affronter leurs peurs pour vivre leur histoire ? Le plus petit baiser jamais recensé, est un vrai faux polar romantique. Suite métaphorique de La Mécanique du cœur, ce roman teinté de mélancolie regorge de gourmandise explosive. Comme si Amélie Poulain dansait le rock’n’roll et croisait le Petit Prince avec un verre de whisky.

mon avis:
Comment dire? J’ai adoré ce livre! Je l’ai dévoré!
J’adore cet auteur (vraiment beaucoup beaucoup beaucoup!). C’est l’un des rares auteurs qui ne m’a absolument jamais déçue! C’est l’un des auteurs dont j’aime offrir les ouvrages aux gens que j’aime…

Ce livre est un petit bijou. Une jolie histoire d’amour avec des jolis mots. J’ai souri, j’ai ri. J’ai aimé.

J’ai un peu senti la fin arriver mais pour une fois, j’étais contente de ne pas m’être trompée. J’ai été satisfaite de cette fin. 

Ce livre est facile et rapide à lire. Il rend amoureux. Il donne envie de manger du chocolat aussi (enfin pas tout le temps, il faut le lire pour comprendre). Il nous apprend aussi à aller voir un peu plus loin que le bout de son nez.

Je ne peux que vous conseiller de le lire. Mais attention, pour l’apprécier à sa juste valeur, il faut avoir l’esprit et le coeur grands ouverts…

 

 

Il est temps pour moi d’aller attaquer sauvagement un nouveau livre… Mais je laisse la porte ouverte sur mon boudoir… N’hésitez pas à entrer. Ce n’est pas la peine de frapper… Par contre laisser une trace de votre passage, histoire que je sache que vous êtes venus et si vous avez lu ce livre ou ce qu’il vous inspire!

Lutine Sucrée

 

Tag Disney

18 Avr

Ma super copine Steph m’a encore une fois tagguée… Alors allons y!

Quel est ton film Disney préféré?
La Princesse et la grenouille je dirais.
princesse_grenouille

Quel moment de Disney aurais-tu aimé vivre?
Des scènes de Mary Poppins… Le rangement de la salle de jeu en claquant des doigts, le thé au plafond (même si j’ai le vertige), la course de chevaux de bois….
Mary Poppinsmary-poppins-uncle-albert

Un moment inoubliable que tu as passé dans les parcs d’attraction Disney, ce serait ? 
Je n’y suis allée qu’une seule fois, avec l’école… Rien d’inoubliable du coup…

Si jamais tu devais être un prince, lequel serais-tu?
Bonne question… Les princes disney sont trop gnangnan pour moi ^^

Si tu devais être une princesse, laquelle serais-tu? 
Belle peut être…
Belle-disney

A quel personnage Disney ressembles-tu?
Belle pour son amour des livres et Tiana pour son amour  de la cuisine…
belle-et-la-bete-bibliotheque-echelle
beignet-de-tiana

Si tu devais choisir un personnage de Disney pour être ton ami, lequel choisirais-tu?
La Fée Clochette… Parce qu’une lutine et une fée ça doit bien s’entendre, non?
f_e_clochette

Une scène de Disney qui te fait pleurer?
Quand Ray rejoint Evangéline dans la Princesse et la Grenouille.
ray_evangeline

Quel est le Disney que tu as vu le plus souvent?
Raiponce et La Princesse et la grenouille (et Clochette aussi)…. Merci la Pipelette
raiponce

Quelle est ta chanson favorite?
Supercalifragisticexpialidocius de Mary Poppins!

 

 

Merci Steph pour ce chouette tag!

Textes à contraintes n°3

15 Avr

Le voici le voilà, le tant attendu texte à contraintes numéro 3!

Thème: votre Pays Imaginaire

Consignes:
Vous prenez la potion pour aller au Pays Imaginaire, décrivez nous votre voyage.

Contraintes:
Votre texte devra impérativement intégrer tous les mots suivants (en gras ou en souligné dans votre texte svp):
– sabre laser
– orteil
– vingt-dieux
– fuchia
– potence
– coloquinte
– monde
– fenouil
– rouflaquettes
– chat
– poil
– céphalopode
– un nom de pâtisserie

Dates:
Envoyez moi vos textes par mail (lutine.sucree@gmail.com). Vous avez de la parution de l’article au 15 mai 2014 à 16h00.
La publication se fera le 16 mai 2014 .

Votre texte peut être illustré par une photo/un dessin (de vous bien sûr).
La longueur n’a pas d’importance (enfin évitez quand même de m’envoyer un roman).
Tout le monde peut participer.

A vos claviers!

Taguée!

2 Avr

Ma super copine Steph m’a taguée… Comme je l’adore, je ne pouvais que répondre à ce tag! Alors c’est parti!

Les règles pour commercer:

  • être taguer.
  • dévoiler 11 choses sur soi.
  • répondre aux 11 questions posées par la blogueuse qui nous a tagué.
  • taguer 11 blogueuses en mettant un lien vers leur blog.
  • leur poser 11 questions.
  • puis les prévenir.
Par contre il faut taguer des blogueuses de moins de 200 abonnés Hellocotons pour faire un peu connaître de nouveaux blogueurs.
11 choses sur moi:
1) ma maison est en travaux depuis 3 ans et demi
2) j’espère avoir 4 enfants
3) je songe sérieusement à me faire tatouer
4) j’ai mon permis mais je ne conduis pas car je n’aime pas ça et ça me fait peur
5) mais on envisage de m’acheter une (petite) voiture pour que je puisse aller voir mes copines
6) je suis bordélique
7) j’adore le chocolat
8) j’aime beaucoup les fêtes médiévales
9) j’adore le pain!
10) je vis actuellement au milieu des cartons car nous avons changer de pièce ce week end.
11) je rêve de visiter le Japon, l’Irlande et l’Islande.
Les 11 questions de Steph.

  1. Quelle est la première chose que tu vois en levant les yeux? le porte manteau (c’est génial non?)
  2. Quelle est la pire honte que tu aies eu? je n’ai jamais eu de grosse honte… La Pipelette m’en fait souvent de petite cependant… Genre la fois où une dame lui souriait gentiment, elle répond à son sourire. La dame lui sourit à nouveau… La Pipelette sourit elle aussi. La dame recommence. La Pipelette se cache le visage et dit « trop trop gonflée elle » (= elle me gonfle trop elle).
  3. Ton rêve le plus fou? ouvrir une librairie salon de thé
  4. Ville ou campagne? campagne mais pas trop loin de la ville
  5. Mer ou montagne? j’ai peur de l’eau mais j’adore la mer, j’aime pas l’altitude mais j’aime beaucoup la montagne ^^
  6. Ton plat préféré? c’est dur comme question ça… J’aime plein de choses! Pâté aux pommes de terre je dirais… ou pot au feu…
  7. Des animaux de compagnie? ma fille a une lapine (Kawaii) et nous avons un chat Marilyn.
  8. Depuis quand ton blog existe? celui-ci depuis septembre 2013
  9. Ta série favorite? Esprits Criminels, c’est la seule que je suis toujours.
  10. Ton plat préféré? euh tu radote mamie? alors, je dirais le gratin pomme de terre courgette bleu avec un morceau de hampe.
  11. Cheveux courts ou long? long!

 

Je ne tague personne d’autres.

 

Merci pour ce chouette tag ma copine!

Lutine Sucrée

Lady Pétronille

1 Avr

Avec mes supers copines Mélissa et Steph, nous avons décidé de vous parler de nos liseuses…

Maintenant que le décors est planté, vous vous demandez sans doute « Mais pourquoi cet article s’appelle Lady Pétronille? »… Enfin j’espère que vous vous demandez sinon ça sert à rien que je continue! Donc partons du principe que vous avez une folle envie de savoir et de rencontrer Lady Pétronille… On va commencer par deux petites photos :

Et oui, Lady Pétronille est ma liseuse. Étant une grande consommatrice de livre, chéri me l’a offert il y a deux ans et demi il me semble.

Au début j’étais pas vraiment pour… J’aime les livres, tourner les pages, l’odeur du papier… Mais je me suis un peu renseigné sur la chose. Et puis chéri me l’a offert! Et finalement je l’aime beaucoup ma Lady Pétronille, je l’aime tellement que je lui ai trouvé un nom! Mais faut avouer que Lady Pétronille ça sonne quand même mieux que Liseuse, ou Samsung E60…non?

Bref, pourquoi je l’aime?

D’abord, elle est petite et pas encombrante. Du coup quand je pars en vacances (ou en week end chez mes parents par exemple), je peux partir avec plein de livre mais ça ne prend pas de place! Ce n’est pas négligeable, parce que déjà que quand on part c’est un vrai déménagement avec toutes les affaires des filles… Alors si en plus faut que je me trimballe des bouquins on a pas fini! Elle peut contenir 2000 livres, j’ai de quoi faire avec ça, non?

Ensuite,c’est drôlement bien fait cet engin… On peut faire du surlignage, prendre des notes… On peut même écouter de la musique… Bon y a aussi un agenda, même si je m’en sers pas.

Du côté de la lecture, ça ne fait pas mal aux yeux. La taille des caractères peut être augmentée et on a l’impression de lire un journal:

 

Par contre, c’est vrai que les livres électroniques sont encore bien chers et à prix pratiquement égal, je préfère de loin acheter le livre papier. Lady Pétronille était vendu avec 120 livres « classiques » Maupassant, Musset ou encore Daudet. Et puis sur le net, on trouve pas mal de gratuits (légaux) comme les Dickens par exemple.

 

Jamais Lady Pétronille ne remplacera un vrai livre pour moi. J’aime bien trop leur contact et leur odeur pour ça. Mais, j’aime pouvoir la trimballer partout, pouvoir avoir plein de livre dans mon sac à main sans me ruiner une épaule.

 

Cependant, malgré toutes ses grandes qualités, elle est vieille maintenant. Les nouvelles sont beaucoup plus évoluées…
Steph vous parle de la Kobo de la fnac, par ici.
Mélissa vous parle de sa Julie (e-reader T3 de Sony), .

 

Je vous laisse découvrir les articles (et les blogs) de mes copines. En attendant, je vais me plonger dans un livre! Mais je laisse la porte ouverte sur mon boudoir… N’hésitez pas à entrer. Ce n’est pas la peine de frapper… Par contre laisser une trace de votre passage, histoire que je sache que vous êtes venus et dites moi donc ce que vous pensez de tout ça!

Lutine Sucrée