Archive | juin, 2014

De l’importance de se réveiller à son rythme…

20 Juin

…pour passer une bonne journée!

 

C’est lisant un article de ma copine Steph que j’ai pensé à ça…

Comme les enfants ont besoin d’un rituel pour s’endormir le soir, j’ai besoin d’un rituel pour me réveiller le matin!

Il faut dire que je n’ai jamais été du matin!

Je déteste qu’on me parle le matin, qu’on me contredise ou qu’on m’agace tant que je ne suis pas opérationnelle! Et croyez moi, certains matin ça peut mettre un long moment.

 

Bref!

 

Le matin donc, je descends avant tout le monde (15 minutes avant en général) pour tout préparer!

D’abord, je vais voir Kawaii (c’est la lapine de la Pipelette, je vous en parle bientôt). Ensuite j’allume la chaîne pour démarrer la journée en musique (en ce moment c’est un cd de Rammstein qui tourne, il faut aussi que je vous parle de ça d’ailleurs). Puis je prépare le thé du Mutant, le chocolat chaud de la Pipelette (qu’elle boira de toute façon froid) et mon café. Je fais ensuite les tartines de chacun. Quand ils descendent enfin tous, tout est prêt et je suis (normalement) opérationnelle.

MAIS, il y a des matins comme aujourd’hui où je suis réveillée en sursaut un peu plus tôt que d’habitude. Parfois j’en profite pour descendre plus tôt et préparer des pancake ou aller chercher du pain frais… MAIS aujourd’hui, la Pipelette n’a agacé de bon matin. Je suis descendue un peu en pétard. J’ai tenté de me calmer en préparant le petit déjeuner comme d’habitude. Et ça a été. Puis le Mutant est parti au travail et ça a été l’enfer.

Et bien, croyez le ou non, je suis mal réveillée. Je suis agacée depuis ce matin. Je n’ai qu’une envie: me remettre au lit et ne me réveiller que demain matin… En espérant que demain matin, je sois de meilleure humeur…

 

Et vous, vous avez un rituel le matin pour bien démarrer la journée?

Lutine Sucrée

 

L’ange Déchu: l’Hunter – Marion Obry

12 Juin

Il y a peu je me suis inscrite à ma première masse chronique organisée par le service presse des éditions Sharon Kena (page facebook, ici). Le principe? Bête comme chou: on me donne un livre (le premier tome de l’Ange déchu en format numérique pour l’occasion), je le lis et je vous en parles!

Je l’ai reçu, je l’ai lu… Maintenant je vous en parles!

hunter

date de parution: 2013

nombre de pages: 168

résumé/quatrième de couverture:
Il fut un temps où le monde vivait dans l’amour de Dieu et sous la protection des Anges. Dans un passé lointain, Lucifer se rebella contre eux avant de créer les Enfers. Lui, l’Ange déchu, engendra de nombreuses lignées de Démons. Aujourd’hui, il prend sa revanche sur l’humanité et sur le Ciel.

Mon avis:
Pour être tout à fait honnête, je n’aurais probablement jamais acheté ce livre… Et ça aurait été bien dommage!

L’univers décrit par l’auteur mêle religion, mysticisme, créatures fantastiques (vampires et loups garou par exemple (mais des vrais méchants vampires et des vrais méchants loup garous! on n’est pas dans twilight là)).

J’ai eu un peu de mal avec certains détails et certaines scènes. En effet, c’est parfois un peu gore: les scènes de batailles (et parfois d’après bataille) sont très crues et assez violentes, on peut même dire qu’elles sont écœurantes. Quant aux scènes de sexe… hum… no comment!

J’aime beaucoup Cal et Sceza. Cal parce qu’il a l’air d’être totalement différents des autres hunters… D’ailleurs, il n’en a pas que l’air…

Par contre, je suis un peu « déçue » par la fin (même si déçue n’est pas vraiment le bon mot) parce que je sentais bien un truc dans le genre arriver.

A lire tout ce que je viens d’écrire, on pourrait croire que je n’ai pas vraiment aimé ce livre… pourtant, je l’ai apprécié! Je l’ai dévoré (au grand désespoir du Mutant parce que je suis restée un peu trop accrochée à mon téléphone pour lire cet ouvrage).  Les personnages sont attachants.  L’histoire est bien écrite, bien que parfois un peu lente. J’ai vraiment envie de lire la suite et d’en savoir plus.

 

Je vais de ce pas attaquer une nouvelle lecture. Mais je laisse la porte ouverte sur mon boudoir… N’hésitez pas à entrer. Ce n’est pas la peine de frapper… Par contre laisser une trace de votre passage, histoire que je sache que vous êtes venus. Et dites moi ce que cet article/ce livre vous inspirent!

Lutine Sucrée

La femme parfaite est une connasse – Anne-Sophie et Marie-Aldine Girard

10 Juin

Avec mes copines Steph et Missa, nous avons décidé de faire des lectures communes. Pour tout vous dire, j’ai honteusement zappé la première et pour celle-ci j’ai demandé une rallonge! Heureusement qu’elles sont sympa!

Ce mois-ci nous devions donc lire ce livre:

femme_parfaite_connasse

Date de parution: février 2013

nombre de pages: 160

Résumé/Quatrième de couverture:
Ce livre est LE guide pour toutes les femmes imparfaites (c’est-à-dire grosso-modo pour toutes les femmes*). Vous y apprendrez notamment comment garder votre dignité quand vous êtes complètement bourrée, qui sont ces filles qui ne mangent qu’une salade par jour, les questions qu’il ne faut pas poser à un homme si vous ne voulez pas entendre la réponse, ou ce qu’il faut faire de toute urgence si votre mec veut s’acheter des Crocs.

* Il peut également être lu par les hommes qui n’ont pas peur de découvrir ce que les filles se racontent entre elles dès qu’ils ont le dos tourné…

 

Mon avis:
Ce n’est pas le livre de l’année, je ne le relirais probablement jamais MAIS j’ai passé un bon moment quand même.

Il y a des choses drôles, d’autres qui le sont moins.
Il y a des choses où l’on se retrouve, d’autres où l’on se retrouve moins voire pas du tout.

Il se lit vite. Il est écrit simplement.

C’est un livre très divertissant. Par contre, il ne faut évidemment pas le lire au 1er degré mais au moins au 12000ème…

 

Je vais de ce pas attaqué une nouvelle lecture. Mais je laisse la porte ouverte sur mon boudoir… N’hésitez pas à entrer. Ce n’est pas la peine de frapper… Par contre laisser une trace de votre passage, histoire que je sache que vous êtes venus. Et dites moi ce que cet article/ce livre vous inspirent!

Lutine Sucrée

 

Le Moyen Age en bande dessinée (exposition)

9 Juin

expo_moyen_age_bd

Cette année, au centre d’art roman George Duby à Issoire, l’exposition temporaire est consacrée au « Moyen Age en bande dessinée ».

A travers une série de panneaux, on peut voir comment les auteurs et illustrateurs ont abordé cette période de l’Histoire.

L’exposition porte sur plusieurs aspects: l’ambiance médiévale, les objectifs de la BD, les héros et événements récurrents et les sources.

 

L’ambiance médiévale: comment montrer que nous sommes au Moyen Age sans le dire explicitement. Par le casting (chevaliers et gentes dames par exemple), par le héros , par les décors et les costumes et enfin l’action.

Les objectifs de la BD: les auteurs ont ils écrit pour faire rire, pour apprendre? Le Moyen Age a servi à la propagande, à la politique aussi…

Les héros: on voit ici les héros et les périodes récurrentes dont ce sont inspirés les auteurs.

Les sources: où les auteurs ont-ils trouvé leur inspiration?

 

Mon avis:
L’exposition est intéressante. On découvre des BD (la plupart sont vieilles), on découvre les ingrédients de la BD médiévale classique. On voit aussi les clichés, les mécanismes utilisés… C’est très instructif!

Il y a surtout de la lecture à faire, donc je le déconseille aux jeunes enfants. En effet, l’an dernier, l’exposition portait sur le lit au Moyen Age. Malgré les nombreux panneaux à lire, je pouvais expliquer les choses à la Pipelette. Là, c’est beaucoup plus compliqué parce que toute l’exposition ne porte que sur des choses qu’elle ne connait pas.

Néanmoins, je conseille l’exposition pour les gens qui aiment la BD, pour les gens qui aiment le Moyen Age.

 

De plus, de façon permanente, il y a des fragments de l’abbatiale qui sont très jolis à voir ainsi que la salle capitulaire.

En plus, il y a une licorne grandeur nature!

 

Infos pratiques:
Centre d’art roman Georges-Duby
Parvis Raoul-Ollier
63500 Issoire

04 73 89 56 04

www.terres-romanes-auvergne.com


http://centre-artroman.issoire.fr/Expositions/Le-Moyen-Age-en-bande-dessinee

 

Horaires d’ouverture
Mai / Octobre 14h-18h du mardi au dimanche
10h-12h30/14h-18h le samedi
Juin / Septembre 10h-13h / 14h30-18h30 du mardi au dimanche
Juillet / Août 10h-13h / 14h30-18h30 du lundi au dimanche

Entrée gratuite

 

Si vous y allez, n’hésitez pas à me donner votre avis!

Tim Burton

8 Juin

J’aime beaucoup Tim Burton.
J’aime l’esthétique de ses films.
J’aime ses histoires.
J’aime ses dessins.

Je l’ai découvert il y a une dizaine d’années grâce au Mutant. Nous étions ensemble depuis moins d’un an. Nous discutions de « je-ne-sais-plus-quoi » quand il m’a parlé de L’étrange Noël de Mr Jack. Il a été abasourdi quand je lui ai dit que je ne l’avais jamais vu et pire que je ne connaissais pas du tout. La conversation s’est poursuivi gaiement sur mon manque de culture cinématographique et nous n’avons plus parlé ni de Mr Jack ni de Tim Burton.

Puis Big Fish est sorti au cinéma et j’ai découvert Monsieur Burton. J’ai ri, j’ai pleuré, j’ai adoré!

big_fish

Depuis, j’ai vu tous ses films. Pas un ne manque à ma collection. Je suis loin de tous les aimer pour être honnête. Par exemple, je ne suis pas fan des Batman ou de la planète des singes.
Il y en a certains que je n’ai pas regardé beaucoup, notamment Mars Attacks! ou Pee Wee big adventure. Et il y en a d’autre que je connais par coeur (L’étrange Noël de Mr Jack par exemple).

etrange_noel_jack

Ce dernier est l’un de mes préférés. Je ne me lasse jamais de le regarder. J’aime la BO revisitée, l’histoire originale écrite et illustrée par Tim Burton, le livre tiré du film et d’autres choses à l’effigie de Mr Jack.

J’aime énormément Big Fish aussi. J’aimerai beaucoup le voir à nouveau de temps en temps mais le Mutant a du mal à le regarder parce qu’il lui fait trop penser à son père…

Pourquoi j’aime Tim Burton?
Parce que son univers est décalé. Parce que chez lui le noir n’est pas vraiment noir.
J’aime particulièrement les Noces funèbres pour cette raison.

noces_funebres

Dans ce film d’animation en stop motion (comme l’étrange Noël de Mr Jack), le monde des vivants est gris et ternes, alors que le monde des morts est plein de « vie ». Tout le monde y est heureux et s’y amuse.
Dans Big Fish, le père s’invente une vie (ou tout du moins l’enjolive) et elle devient alors plus vivante et plus colorée.

Ses dessins aussi ont une esthétique particulière. J’aime ses monstres qui n’en sont pas vraiment. J’aime ses humains qui tendent à l’être… J’aurai adoré voir l’expo qui lui a été consacrée à la cinémathèque en 2012.
Je pourrais vous parler de ses films pendant des heures. Je pourrais aussi vous parler de La triste fin du petit enfant huître pendant des heures.

D’ailleurs si vous le souhaitez, je le ferais volontiers…

 

Filmographie:
-Pee Wee Big adventure (1985)
-Beetle Juice (1988)
-Batman (1989)
-Edward aux mains d’argent (1990)
-Batman: le Défi (1992)
-L’étrange Noël de Mr Jack (1993)
-Ed Wood (1994)
-Mars Attacks! (1996)
-Sleepy Hollow: la légende du cavalier sans tête (1999)
-La Planète des Singes (2001)
-Big Fisf (2003)
-Charlie et la Chocolaterie (2005)
-Les noces funèbres (2005)
-Sweeney Todd (2008)
-Alice au pays des merveilles (2010)
-Dark Shadows (2012)
-Frankenweenie (2012)

 

Je vais aller me plonger dans la triste fin du petit enfant huître maintenant… Mais je laisse la porte ouverte sur mon boudoir… N’hésitez pas à entrer. Ce n’est pas la peine de frapper… Par contre laisser une trace de votre passage, histoire que je sache que vous êtes venus. Et dites moi ce que cet article/ce livre vous inspirent!

Lutine Sucrée

 

Les séries et moi

7 Juin

Je n’ai jamais été une grande fan de séries (ou de télé en général) et de ce fait, je n’ai pas beaucoup suivi de séries.

Il y a des séries dont j’ai regardé quelques épisodes sans avoir envie de tout regarder (par exemple How I Meet your mother).
Il y a des séries que j’ai suivi un moment et que j’ai lâché (Dr House ou Desperate Housewives par exemple).
Il y a des séries que j’ai tenté de regarder mais auxquelles je n’ai pas accroché (Game of thrones ou the walking dead par exemple).

Il y a tout de même quelques séries que j’ai vu du début à la fin ou que je suis actuellement assidûment.

 

1) Friends:
Friends

Je ne pense pas qu’il soit nécessaire que je vous présente Phoebe, Joey, Monica, Ross, Rachel et Chandler. La série a duré 10 ans et est culte pour tout un tas de gens!
En ce qui me concerne, je l’ai vu et revu. J’adore cette série et même encore maintenant je prend plaisir à revoir un épisode.

 

2) Sex and the city:
sex_and_the_city

Encore une série culte…
Ici, on suit 4 trentenaires (Miranda, Samantha, Carrie et Charlotte) célibataires vivant à New-York. Carrie est écrivain, Charlotte est galeriste, Miranda avocate et Samantha attachée de presse.

 

3) Esprits criminels:
esprits_criminels

Alors là on change complètement de registre…
On suit une équipe du FBI spécialisée en science du comportement. Ces profilers interviennent dans des affaires de tueurs en séries.
J’ai découvert cette série un peu par hasard et un peu grâce à ma plus jeune soeur… C’est une série que nous regardons assidûment avec le Mutant.
Certains épisodes sont particulièremenr durs (on parle quand même de tueurs en série), les épisodes sont toujours différents les uns des autres (l’imagination des scénaristes fait un peu peur d’ailleurs… où vont-ils chercher tout ça?) et les histoires des personnages (Reid <3, Emily, Penelope, Hotch, Rossi, Morgan (graou) et JJ) est présente sans être envahissante!

 

4) Dexter:
Dexter

Un peu dans la même veine que la précédente…
Au départ, j’ai regardé cette série pour faire plaisir au Mutant… J’ai bien dit au départ, parce que maintenant je regarde parce que j’aime bien.
En effet j’ai été happée par l’histoire de Dexter Morgan, expert en médecine légale spécialisé dans l’analyse des traces de sang le jour et tueur en série la nuit.
Nous n’en sommes qu’au début de la saison 3…

 

5) Pretty little liars:
pretty_little_liars

Alors là, c’est MA série du moment! J’ai avalée les trois premières saisons à une vitesse folle. J’ai attaqué la saison 4 ce lundi.
J’adore suivre les péripéties de Emily, Aria, Hanna et Spencer. En plus pour ne rien gâcher, les mecs de la série sont plutôt jolis garçons. J’aime beaucoup les couples qu’ils forment avec les filles…
Si on veut du suspens, on est servi! A chaque épisode on se demande ce qu’il va encore leur arriver, comment elles vont se dépétrer de leurs problèmes et surtout « qui est A? ».
D’un côté j’ai hâte de savoir, d’un autre côté non, parce que ça signifiera la fin de la série…

 

Les séries qui me font de l’oeil:
Je voulais regarder Sons of Anarchy mais le Mutant n’avait pas l’air super chaud pour regarder avec moi. MAIS, il vient d’apprendre que Marilyn Manson allait avoir un rôle récurrent dedans! Devinez qui est moins réticent à l’idée de regarder la série maintenant?

Je suis aussi tentée par Revenge dont j’ai entendu parler.

Et il faut que je songe à regarder The Big Bang Theory depuis le début parce que les quelques épisodes que j’ai vu m’ont donné envie!

 

Mais je vous reparlerai de tout ça en temps voulu, pour le moment, je me concentre sur Pretty Little Liars.

 

D’ailleurs, j’ai le temps d’aller regarder un épisode là… Mais je laisse la porte ouverte sur mon boudoir… N’hésitez pas à entrer. Ce n’est pas la peine de frapper… Par contre laisser une trace de votre passage, histoire que je sache que vous êtes venus. Et dites moi quelle(s) série(s) vous regardez?

Lutine Sucrée

Snowpiercer, le Tranceperceneige

6 Juin

snowpiercer

Réalisateur: Bong Joon-ho

Date de sortie: octobre 2013

Durée: 126 minutes

Synopsis:
En 2014, une tentative de géo-ingénierie contre le réchauffement climatique entraîne un cataclysme : une glaciation de toute la planète, détruisant la vie et exterminant presque toute l’humanité. En 2031, des passagers enfermés dans un train forcé à rouler continuellement sont les seuls survivants sur Terre. Les habitants des derniers wagons, contraints de vivre dans la promiscuité et le rationnement, se révoltent.

Mon avis:
Pour être honnête, au départ, je n’étais pas vraiment ravie quand le Mutant a choisi de regarder ce film. Ma petite soeur m’a raconté un peu de quoi il retournait (parce qu’elle l’avait déjà vu) et m’a dit « y a des moments un peu durs dedans, mais il est bien » et a ajouté « heureusement que j’étais pas toute seule la première fois ». Autant vous dire que je n’ai pas été super rassurée.
MAIS contre toute attente, j’ai bien aimé ce film… Je vous avoue que Chris Evans ne doit pas être étranger à cela parce qu’il est fort sexy avec sa barbe.

Donc, oui, il y a des scènes un peu dures… enfin en même temps, c’est un film avec une révolte et pas un tuto de tricot hein. Mais ce n’est pas non plus durant tout le film.

L’histoire n’est pas super originale (la seule originalité est que ça se passe dans un train), mais c’est assez prenant.

La fin est à la fois inattendue et un peu prévisible. Je vous aide avec ça, n’est ce pas?

J’ai passé un bon moment…

En plus, il y  comme je vous le disais Chris Evans qui est vraiment sexy en meneur de révolte barbu. Mais aussi Tilda Swinton (la sorcière blanche de Narnia) qui est méconnaissable et Jamie Bell (Billy Eliott)  et je peut vous dire que ce dernier a bien grandi et qu’il ne danse pas dans ce film!

Bref, je vous le recommande.

 

 

Pendant ce temps, je vais voir ce que je peux regarder ce soir… Mais je laisse la porte ouverte sur mon boudoir… N’hésitez pas à entrer. Ce n’est pas la peine de frapper… Par contre laisser une trace de votre passage, histoire que je sache que vous êtes venus. Et si vous avez vu ce film dites moi ce que vous en avez pensé!Sinon, dites moi ce qu’il vous inspire!

Lutine Sucrée

 

 

Texte à contraintes n°4

5 Juin

Et voilà le texte à contraintes n°4.

Consigne:
Vous ouvrez votre fenêtre. Racontez moi ce que vous voyez. Ce la peut être réel ou imaginaire.

Contraintes:
Votre texte devra impérativement intégrer tous les mots suivants (en gras ou en souligné dans votre texte svp):
-amitié
-renaissance
-cuillère
-valises
-expédition
-caramel
-cerises
-métallurgie
-bénéfique
-carabistouille

 

Dates:
Envoyez moi vos textes par mail (lutine.sucree@gmail.com). Vous avez de la parution de l’article au 4 juillet à 16h00.
La publication se fera le 5 juillet 2014 .

Votre texte peut être illustré par une photo/un dessin (de vous bien sûr).
La longueur n’a pas d’importance (enfin évitez quand même de m’envoyer un roman).
Tout le monde peut participer.

A vos claviers!

 

Le petit livre des gros mots – Gilles Guilleron

5 Juin

livre_gros_mot

 

Date de parution: 2007

Nombre de pages: 158

Résumé/Quatrième de couverture:
Savez-vous par exemple qu’une  » arsouille  » était en réalité un souteneur de tripot au XVIIIe siècle ? Que  » charogne  » malgré son odeur… est le titre d’un poème de Baudelaire ? Vous connaissez les  » bachi-bouzouk  » et autres  » concentrés de moules à gaufres  » du capitaine Haddock, mais connaissez-vous le vocabulaire fleuri de Brassens ou le langage appétissant de Rabelais en la matière ?
Un petit livre à mettre entre (presque) toutes les mains!

Mon avis:
Ce livre m’a été offert par ma plus jeune soeur qui, je dois le dire, me connait vraiment bien.
D’abord, je dis beaucoup de gros mots (oui, je sais, ce n’est pas bien! Je vous assure que j’essaye de me retenir!).
Ensuite, j’aime les mots en général et les « vieux » mots en particuliers. Ça tombe bien, on en trouve quelques uns comme « empapaouter » ou « gougnafier ».
Et puis, j’aime savoir l’origine des choses. J’aime savoir d’où viennent les mots que j’emploie…

Ce Petit Livre est une mine d’or. On apprend plein de choses. Par exemple, saviez vous que « nigaud » vient de « Nigodème », nom populaire d’un disciple du Christ?

Chaque mot est expliqué (origine, signification), puis on trouve des variantes et des façon de le dire en langage courant et en langage soutenu. Ainsi, plutôt que de traiter quelqu’un d’ « arriéré », en langage soutenu vous direz plutôt « gastéropode des synapses ». AU lieu de dire quelqu’un qu’il est « idiot », préférez l’expression « explorateur de puits sans fond »…

J’ai passé de bons moments à picorer ce livre. Nous avons même eu de bons fous rire avec ma soeur en le feuilletant.

Je l’ai tellement apprécié que j’ai conseillé au Mutant de l’offrir à un de ses collègues de boulot et que je compte bien l’offrir à mon père pour la fête des pères.

 

D’ailleurs, il n’est pas loin là, je vais aller le picorer de nouveau… Mais je laisse la porte ouverte sur mon boudoir… N’hésitez pas à entrer. Ce n’est pas la peine de frapper… Par contre laisser une trace de votre passage, histoire que je sache que vous êtes venus. Et dites moi ce que cet article/ce livre vous inspirent!

Lutine Sucrée

 

 

Ma bibliothèque

4 Juin

Aujourd’hui, je ne vais pas vous parler d’un meuble ou de mes (nombreux) livres mais bel et bien de ma future pièce pour mettre mes livres.

biblio_belle_et_bete

Lorsque nous cherchions une maison à acheter, nous avions plusieurs critères: cuisine ouverte (ou possibilité de l’ouvrir) sur le salon, baignoire dans la salle de bain ou possibilité d’en mettre une, une chambre pour chacun et que le Mutant et moi ayons chacun notre pièce. Pour lui un atelier (j’ai un Mutant artiste) et pour moi une bibliothèque.

Depuis que je suis gamine j’aime beaucoup lire. Et même si j’arrive à lire partout, j’ai toujours voulu avoir un endroit à moi pour y mettre mes livres. Le truc c’est que j’ai beaucoup de livres (et je compte bien continuer d’en acheter), alors un coin de pièce ne suffirait pas! Il me faut une pièce entière!

Au fur et à mesure de mes réflexions, cette pièce à évoluée (comme moi!).

Au départ, je rêvais d’une grande pièce avec des étagères style ancien, un fauteuil à haut dossier (style ancien toujours) placé dans un coin de la pièce, à côté d’un guéridon en bois foncé. Au sol, je voyais de la moquette foncée (bordeaux sans doute) bien épaisse. De lourds rideaux (assortis à la moquette) pour occulter les fenêtres. J’aurais mis une lampe un peu ancienne sur le guéridon.
Bref, une bibliothèque style ancien où personne n’aurait été étonné de croiser Sherlock Holmes ou Hercule Poirot.

Maintenant, même si les choses ont un peu changées, je veux les mêmes choses en substance: un fauteuil, de la moquette épaisse, des rideaux lourds, des étagères du sol au plafond….
Je ne veux plus de style ancien, ni de bordeaux, ni de Sherlock Holmes qui traîne dans le coin. Je veux du baroque. Je veux du Burton. Je veux des rayures. Je veux du bancal. Je veux du violet (et du noir et du blanc).

Je veux que ma bibliothèque soit à mon image!
Je veux que ma bibliothèque soit mon refuge!
Je veux que ma bibliothèque soit mon antre.

Je sais très bien que je ne l’aurais pas tout de suite parce qu’on a encore beaucoup de choses à faire avant cette pièce. Je ne l’aurais peut être que dans 5 ans (ou plus). Mais j’aime y penser. J’aime l’imaginer. J’aime la peaufiner dans ma tête.

Cette bibliothèque, elle ne sera qu’à moi. Personne n’y entrera sans mon autorisation…. Mes livres sont importants pour moi. J’irai même jusqu’à dire qu’ils sont précieux, chacun pour des raisons différentes et à un degré différent.

Cette bibliothèque, je l’attends, je la veux, je la rêve…

 

Il faut d’ailleurs que j’aile faire quelques recherches pour montrer au Mutant… Mais je laisse la porte ouverte sur mon boudoir… N’hésitez pas à entrer. Ce n’est pas la peine de frapper… Par contre laisser une trace de votre passage, histoire que je sache que vous êtes venus. ET vous, bibliothèque ou pas?

Lutine Sucrée