Le petit livre des gros mots – Gilles Guilleron

5 Juin

livre_gros_mot

 

Date de parution: 2007

Nombre de pages: 158

Résumé/Quatrième de couverture:
Savez-vous par exemple qu’une  » arsouille  » était en réalité un souteneur de tripot au XVIIIe siècle ? Que  » charogne  » malgré son odeur… est le titre d’un poème de Baudelaire ? Vous connaissez les  » bachi-bouzouk  » et autres  » concentrés de moules à gaufres  » du capitaine Haddock, mais connaissez-vous le vocabulaire fleuri de Brassens ou le langage appétissant de Rabelais en la matière ?
Un petit livre à mettre entre (presque) toutes les mains!

Mon avis:
Ce livre m’a été offert par ma plus jeune soeur qui, je dois le dire, me connait vraiment bien.
D’abord, je dis beaucoup de gros mots (oui, je sais, ce n’est pas bien! Je vous assure que j’essaye de me retenir!).
Ensuite, j’aime les mots en général et les « vieux » mots en particuliers. Ça tombe bien, on en trouve quelques uns comme « empapaouter » ou « gougnafier ».
Et puis, j’aime savoir l’origine des choses. J’aime savoir d’où viennent les mots que j’emploie…

Ce Petit Livre est une mine d’or. On apprend plein de choses. Par exemple, saviez vous que « nigaud » vient de « Nigodème », nom populaire d’un disciple du Christ?

Chaque mot est expliqué (origine, signification), puis on trouve des variantes et des façon de le dire en langage courant et en langage soutenu. Ainsi, plutôt que de traiter quelqu’un d’ « arriéré », en langage soutenu vous direz plutôt « gastéropode des synapses ». AU lieu de dire quelqu’un qu’il est « idiot », préférez l’expression « explorateur de puits sans fond »…

J’ai passé de bons moments à picorer ce livre. Nous avons même eu de bons fous rire avec ma soeur en le feuilletant.

Je l’ai tellement apprécié que j’ai conseillé au Mutant de l’offrir à un de ses collègues de boulot et que je compte bien l’offrir à mon père pour la fête des pères.

 

D’ailleurs, il n’est pas loin là, je vais aller le picorer de nouveau… Mais je laisse la porte ouverte sur mon boudoir… N’hésitez pas à entrer. Ce n’est pas la peine de frapper… Par contre laisser une trace de votre passage, histoire que je sache que vous êtes venus. Et dites moi ce que cet article/ce livre vous inspirent!

Lutine Sucrée

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :