Chronique d’un mariage: le choix de la date

21 Juil

Vous vous rappelez, je vous ai planté là, juste après la fameuse demande en mariage, mi-romantique mi-pragmatique..

Passé le premier moment d’émotion (à sourire béatement et à ne plus rien comprendre à ce que mes collègues racontent autour de moi), je plonge sur le téléphone et j’appelle ma soeur (qu’à ce moment la j’avais retrouvé), ma belle-soeur, mes anciennes collègues avec qui je suis restée en contact, mes amies proches (à qui j’avais déja inconsciemment réservé la place de témoins mdrr) pour leur annoncer la nouvelle.
Ensuite, facebook, toujours sur mon petit nuage!!!

Une fois tous ces gens avertis, première question existentielle: quelle date choisir?
Pas trop tôt, pour avoir le temps d’en profiter (et accessoirement avoir le temps de récupérer ma bague de fiançailles, qui était trop petite, et que je ne reverrais que 6 semaines plus tard!!). Pouvoir s’appeler Mon fiancé, Ma fiancée, dire « on va se marier », etc etc vous voyez ce que je veux dire?
Il fallait aussi songer au pratique (eh oui, encore) et avoir le temps devant nous pour économiser.

Mais pas trop tard non plus, histoire que nos enfants ne soient pas mariés avant nous.

Nous voulions tous les deux nous marier en été, ce qui nous fait seulement 4-6 mois devant nous pour tout préparer si nous voulions le faire cet été.

Impossible!!! Car dans mes délires de future mariée, j’avais déjà prévu de louer le chateau de Windsor AU MOINS pour faire ça avec faste, avoir 24 (chiffre pair) enfants d’honneur, réquisitionner le meilleur traiteur du MONDE, faire imprimer nos faire parts avec un bord en or pur….

enfin j’exagère mais si peu…

Nous avons donc décrété qu’il était plus raisonnable d’attendre l’année prochaine

Première date qui nous vienne en tête: le 15 août 2015!! c’est bien le 15 août, c’est férié, personne n’aura l’excuse qu’il travaille!!!
Nous voila donc partis à la commune (mairie) pour aller bloquer la date.

Une dame nous reçoit avec un sourire, jusqu’à ce que nous lui annoncions la date retenue.
La, la dame perd son sourire (il a du glisser sous le bureau) et à la place nous assène un: NON NON NON NON
Je reste la bouche ouverte, en pleine explication de mon rêve nuptial, et la regarde avec des yeux ronds.
L’explication à ce refus tombe: on ne peut retenir sa date dans notre commune que six mois avant. En plus, on ne marie pas le 15 août, c’est férié voyons!! et en plus, la commune que vous voulez, on ne marie pas le samedi mais le vendredi. C’est écrit sur le papier qu’elle nous tend

Penauds, nous quittons le bureau et décidons que: Pas grave on attendra. OUI MAIS il faut choisir une autre date et un autre lieu.
Bon pour le lieu, c’est pas bien compliqué, y en a que deux qui marie le samedi: la première se voit opposer un non catégorique de ma part (c’est là que je me suis mariée la première fois). La deuxième, Olivier n’en raffole pas… Bref l’impasse

Après plusieurs jours, où nous nous faisons gentiment harceler par nos amis pour connaître la date de notre futur mariage, Olivier finit par accepter la deuxième commune. OUF! (pour celle de vous deux qui suivraient l’émission « 4 mariages pour une lune de miel », un mariage a été célébré à Charleroi il y a quelques semaines. Eh bien c’était celle-là)

Oui mais la date? Bon ben puisqu’on ne peut pas avoir le 15 août, nous le ferons une semaine plus tôt, le 8 août. Et là, interjection d’une de nos amies: OUI MAIS à cette date-là et sur l’espace parking de la commune choisie, il y a la foire!!! ca va pas être pratique!!

arfff oui c’est vrai on y avait pas pensé!! Bon on remonte encore d’une semaine, ce qui amène au 25 juillet 2015. Ravis de nous, nous commencons à l’annoncer, et là mon amie (toujours elle, décidément elle réfléchit beaucoup) me dit: OUI MAIS virginie (mon autre amie, qui est aussi maintenant mon deuxième témoin) s’est mariée l’année passée le 26 juillet. Ca ne risque pas de la choquer?

HORREUR je n’y avais pas pensé non plus. Heureusement, les renseignements pris auprès de la principale intéressée me rassurent: elle s’en fout, je peux prendre la date que j’ai envie, sauf en 2014 sinon elle risque de ne pas être là puisqu’ils partent en lune de miel à cette date. Mon coeur reprend un battement normal, on y est arrivé!!

Au bout de 4 semaines donc, nous avions enfin notre date effective et certaine.

Après toutes ces péripéties, je vous laisse imaginer les prochaines chroniques mdrrrr

Publicités

4 Réponses to “Chronique d’un mariage: le choix de la date”

  1. bebi 21 juillet 2014 à 11 h 56 min #

    ha c’est plus le 19…. oups ok ok ===================> je sors

    • Lutine Sucrée 21 juillet 2014 à 14 h 59 min #

      mdr! Si le futur mariée ne sait plus la date, nous voilà bien!! 😉

      • au fil des pages 21 juillet 2014 à 17 h 01 min #

        eh non, c’est le futur marié qui a répondu!!!mdrrr
        ca promet!!

      • Lutine Sucrée 21 juillet 2014 à 22 h 24 min #

        oui, c’est ce que j’ai dit ^^

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :