Archive | août, 2014

La surprise du Mutant

28 Août

Depuis quelques temps le Mutant était stressé par mon anniversaire. Il se faisait du souci, avait peur que ça ne me plaise pas et s’en rendait presque malade. J’essayais de le rassurer comme je pouvais. J’ai vite compris le pourquoi de son stress quand il m’a offert sa surprise.

Il m’avait dit dans la semaine qu’il voulait rester seul après le coucher des filles pour pouvoir me préparer une carte pour mon anniversaire. J’ai bien sûr accepté. Par contre j’ai été étonnée qu’il ne me la donne pas en même temps que ses cadeaux. Mais je me suis dit qu’il y avait une raison et puis j’ai oublié.
Quand toute la famille a été à table et que tous les cadeaux ont été ouverts, j’ai vu la Pipelette arriver avec cette grosse enveloppe:

image

Je l’ai ouvert et j’y ai trouvé un livre fait maison avec cette magnifique image en couverture:

image

Tristan et Iseut d'Edmund Blair Leighton (1902)

Tristan et Iseut d’Edmund Blair Leighton (1902)

J’étais tellement pressé que je n’ai pas vu le titre de ce livre…

Je l’ai ouvert et j’y ai trouvé une déclaration d’amour magnifique. Dans cette déclaration, il me disait que notre vie est bien remplie et qu’il veut d’autres enfants avec moi mais que pour ça il veut que je porte le même nom que lui. Les larmes ont commencées à couler et j’ai sauté dans ses bras. Puis je suis retournée à ma lecture. Et j’y ai lu ça :

image

Je suis retournée pleurer dans ses bras, en lui disant « t’es con! Je t’aime! »

Dans la suite du livre, j’ai trouvé des photos pour la robe (qui va être faite par ma maman); un choix d’alliances, le faire part, la liste des invités, une photo du restaurant ainsi que le menu et pour finir les papiers où il ne restait que ma partie à remplir.

C’est à ce moment là que j’ai compris les nombreux retards en rentrant du boulot, les nombreux SMS qu’il a échanger avec ma plus jeune soeur, son stress, pourquoi il me disait que j’allais bientôt comprendre à quel point il m’aime….

J’ai beaucoup pleurer. J’avais envie de sauter partout et de le crier au monde entier.
Depuis je suis sur mon nuage. Mais en même temps il ne faut pas lambiner parce qu’on a deux mois pour tout finir de préparer…. Mais je vous raconterai ça en temps et en heure!

Je vais vous avouer une chose… En vous écrivant ces quelques mots et en revivant tout ça, je suis encore toute retournée !

Publicités

Mon anniversaire

27 Août

Comme je vous le disais dans l’article précédent, dimanche dernier j’ai fêté mes 30 ans! Pour l’occasion nous avons passé le week end chez mes parents et le jour j, ma famille est venue. Ma maman et ma soeur ont préparé un super repas (choisi par le Mutant) et j’ai été plus que gâtée ! Aujourd’hui je vais vous montrer tous mes cadeaux!

Ils m’ont fait un cadeau commun et m’ont fait chacun un « petit » cadeau à côté.

Alors popour commencer, mon Mutant m’a offert la tablette sur laquelle j’écris présentement mon article.

Ma Pipelette a choisi ça :

315276Le cadeau commun:

theiere-egoiste-chat-romero-britto

 

20140827_091514

 

Et maintenant les cadeaux individuels:

61ta6N4KPdL

marque-pages-ballons-chloe-remiat

paire-de-boucles-d-oreilles-chloe-remiat

sac-main-adolie-day

61TV32WVgfL._

61qkVd3KnLL._SX385_

20140827_091045

 

Miroir de poche

Miroir de poche

 

20140827_091200

 

Une montre

20140827_091117

20140827_091229

 

Voilà, nous avons fait le tour! Je pense que je vous parlerai de certains de ces cadeaux un peu plus précisément dans les jours à venir!

Mais le clou de mon anniversaire a été la surprise que m’a fait mon Mutant! Une merveilleuse surprise dont je vous parle très bientôt promis!

 

En attendant, je m’en vais profiter de tous ces cadeaux! Mais je laisse la porte ouverte sur mon boudoir… N’hésitez pas à entrer. Ce n’est pas la peine de frapper… Par contre laisser une trace de votre passage, histoire que je sache que vous êtes venus. Et dites moi ce que cet article/ce livre vous inspirent!

Lutine Sucrée

 

30 ans

24 Août

anniversaire_086

Aujourd’hui j’ai 30 ans! Déjà quoi! Je vais vous dire un truc qui fait très cliché mais je n’ai pas vu passer les 10 dernières années…

Parfois dans ma tête j’ai encore 20 ans (parfois même moins) et puis je regarde mes filles jouer et je me dis « ah bah non, t’as bien 30 ans! »

Au téléphone, on me donne moins car j’ai une fois de gamine.
Quand on me voyait, on me donnait plus parce que j’avais plus de cheveux gris que ma maman (et que ma grand mère mais elle triche elle). Mais depuis une semaine, ça va mieux! (merci la coiffeuse)
Mais j’ai bel et bien 30 ans aujourd’hui!

Si on faisait un petit bilan? Mais positif le bilan hein! C’est déjà assez chiant d’avoir 30 ans sans en rajouter une couche en disant ce que je n’ai pas fait ou que j’ai raté…

 

J’ai un merveilleux chéri (on ne sait jamais, s’il me lit, je vais éviter de dire qu’il est parfois chiant), depuis maintenant 11 ans.

J’ai une grande fille géniale, belle et super intelligente (elle tiens ça de moi, non?).

J’ai une mini fille trop choupie et belle et intelligente.

J’ai une maison à moi. Certes, elle est en travaux. Certes elle est toute pétée de partout. Certes, elle a parfois l’aspect d’une maison hantée (je flippe pour aller au wc la nuit des fois… c’est vous dire). Mais qu’est ce que je l’aime. Elle est grande, elle est originale et surtout, elle me permettra d’avoir la bibliothèque dont je rêve…

J’ai des amies (oui que des filles). J’en ai peu certes, mais elles sont de qualités. Elles sont là pour moi. Elles sont rigolotes. Elles sont gentilles. Elles sont intelligentes… Bref, elles sont presque parfaites!

Je n’ai pas vraiment à me plaindre pour le coup!

Mais parce qu’à 30 ans on a encore la vie devant nous, je vais faire des choses pour que ma vie soit encore plus belle.

La première c’est m’ouvrir aux autres.

La deuxième c’est faire quelques choses pour m’occuper. Enfin avoir un vrai travail je veux dire. Parce que, je veux gagner de l’argent. Parce que je veux pouvoir être utile. Mais, je ne veux pas faire n’importe quoi… et je voudrais bosser à la maison… Bref, je vais y réfléchir!

 

Mais déjà, je peux dire que à 30 ans, la vie est belle et je suis fière du peu que j’ai accompli!

Rencontre sous x – Didier Van Cauwelaert

23 Août

rencontre_sous_x

date de parution: avril 2002

nombre de pages: 250

résumé/quatrième de couverture:
« Le jour où j’ai rencontré Talia, on a fait l’amour devant quarante personnes. Ensuite, on est allés prendre un verre. Et on a fait connaissance… »

Elle est la star montante du X. Il est une gloire déchue du foot.
À dix-neuf ans, ils ont tout connu, tout défié, tout subi.
Au milieu des marchands d’esclaves qui transforment les êtres humains en produits dérivés, ils vont se reconnaître, se rendre leurs rêves, leur rire, leur dignité.

 

Mon avis:
J’ai lu ce livre en une après midi, tellement j’étais à fond dans l’histoire.
Je me suis vraiment attachée aux deux personnages principaux: Talia et Roy. Et je voulais toujours savoir « mais que va-t-il se passer? ». J’ai beaucoup aimé la façon dont tous les événements se sont emboîtés (pas de mauvais jeu de mots ici, je vous rassures). Chaque personnage a vraiment un rôle à jouer et c’est vraiment plaisant.

Talia est donc actrice porno et Roy footballeur sur le banc de touche. Leur rencontre est improbable.
Les mensonges de Roy pour se faire apprécié de Talia sont « mignons ».
Talia et Roy ne vivent pas vraiment sur la même planète et pourtant ils s’entendent bien, ils se complètent et surtout ils se comprennent.

Certains passages sont crus (vous devinerez aisément que se sont les passages où l’ont est dans le métier de Talia), mais font que l’histoire parait plus vraie.

C’est un conte de fée des temps modernes et c’est ça qui m’a plu. J’espérais une fin de ce genre et je n’ai pas été déçue, même si j’aurais voulu en savoir plus…

C’est une lecture pas prise de tête et plutôt sympatique. Bref, je vous le conseille 😉

 

Je vais de ce pas attaquer une nouvelle lecture. Mais je laisse la porte ouverte sur mon boudoir… N’hésitez pas à entrer. Ce n’est pas la peine de frapper… Par contre laisser une trace de votre passage, histoire que je sache que vous êtes venus. Et dites moi ce que cet article/ce livre vous inspirent!

Lutine Sucrée

Le livre de fées séchées de Lady Cottington

22 Août

livre_fee_sechee_cottington

date de parution: 1 juin 1995

nombre de pages: 60

résumé/quatrième de couverture: 
Ce magnifique livre reproduit le journal intime d’Angelica Cottington, une petite fille rêveuse qui a fréquenté les fées et qui rapporte tous les secrets de ces êtres rares et précieux… Un journal intime onirique et passionnant.

Mon avis:
Comment décrire ce livre? Journal intime? Herbier? C’est un peu les deux… Sauf qu’au lieu de découvrir des herbes, on découvre des fées…

Dans ce livre dont les illustrations sont magnifiques, on suit donc Angelica Cottington. Cette enfant voit sa première fée à 7 ans et ensuite elle les collectionne dans son livre des fées séchées… Comment fait-elle? Quand une fée se pose sur son livre, elle le ferme d’un coup sec! Et hop, une fée de plus dans sa collection!

Mais les fées qu’elle va côtoyer durant toute la période du livre ne sont pas forcément toujours gentilles… Elles vont lui jouer des vilains tours. (Peut être pour venger leur congénères capturées dans le livre par la petite fille.)

On suit Lady Cottington de 1896 à 1907. On voit à travers son écriture et sa syntaxe autant que par ce qu’elle écrit son évolution. C’est une lecture assez plaisante.

C’est vraiment un beau livre que je conseille à tous les amoureux des fées et des beaux livres.

 

Je vais de ce pas attaquer une nouvelle lecture. Mais je laisse la porte ouverte sur mon boudoir… N’hésitez pas à entrer. Ce n’est pas la peine de frapper… Par contre laisser une trace de votre passage, histoire que je sache que vous êtes venus. Et dites moi ce que cet article/ce livre vous inspirent!

Lutine Sucrée

Et si on renouvelait la garde robe?

21 Août

C’est bien de changer de tête! C’est bien de vouloir se reprendre en main! C’est bien de vouloir être à nouveau une femme et pas seulement une maman! Mais bon, avec des fringues trop grandes (ou trop petites), trouées, distendues, moches parce que trop vieilles, c’est pas facile!

Le Mutant m’a donc ordonné de faire le tri dans mes vêtements et de mettre au rebut tout ce qui ne m’allait plus, tout ce qui était abîmé et tout ce qui ne me plaisait plus…  Autant vous dire qu’il ne restait plus grand chose à la fin.

Samedi, il m’a donc emmené à Kiabi pour que je m’achète deux ou trois choses. A la base, je voulais prendre un jeans et deux hauts (un manche courte et un manche longue). Mais au final, je suis revenue avec un jeans et tout ça:

 

pour faire du sport

pour faire du sport

 

le même en violet (impossible de trouver une photo)

le même en violet (impossible de trouver une photo)

 

pull_maille

debardeur_gris

pour mettre sous le petit pull précédent

t_shirt_rose

 

t_shirt_rouge

foulard

Et il manque un haut rouge à rayures blanches dont je ne trouve pas la photo sur le site de Kiabi. (Toutes les photos viennent de leur site d’ailleurs).

 

J’ai décidé de mettre un peu de couleur dans mes vêtements comme vous pouvez le voir. Ça change beaucoup parce que d’habitude je mets plutôt du noir ou des couleurs ternes (vieux rose, marron…).

C’est la première fois depuis longtemps que j’ai fait du shopping avec plaisir. C’est aussi la première fois depuis longtemps que je prends la peine de fouiller, d’essayer et de regarder ce qui me plait et si ça me va.

Je suis contente que le Mutant m’ait poussé. Et je suis contente de m’habiller avec de jolis vêtements et plus avec des vieilleries que je traîne depuis des lustres!

 

Il est temps pour moi d’aller laver toutes ces nouvelles choses. Mais je laisse la porte ouverte sur mon boudoir… N’hésitez pas à entrer. Ce n’est pas la peine de frapper… Par contre laisser une trace de votre passage, histoire que je sache que vous êtes venus. Et dites moi, votre garde robe, vous la renouvelez souvent?

 

Lutine Sucrée

 

Une maison pour les poupées mannequins de la Pipelette

20 Août

La Pipelette adore les Barbie, les Monster High et autres poupées mannequins. Elle en achèterait des nouvelles tous les 4 matins. MAIS, jusqu’à présent elle n’avait pas de maison pour pouvoir vraiment jouer avec. Les poupées vivaient dans une caisse en plastique, et pour jouer la Pipelette envahissait le canapé, la table, les chaises… Bref, il y en avait partout.

Le Mutant a voulu lui faire la surprise de lui en fabriquer une pendant qu’elle était en vacances chez mes parents.

 

Le Mutant étant dessinateur dans le bâtiment, faire les plans ne lui a pris que très peu de temps. Par contre heureusement que j’étais là pour refréner un peu ses délires architecturaux… Parce que déjà que la maison est immense, si je l’avais laisser faire, nous aurions pu vivre dans cette maison de poupée.

En effet, au départ, il partait sur une maison mesurant 1m50 sans compter les combles…

La maison est composée de 5 pièces, une terrasse et une cour (oui rien que ça…). Elle se ferme pour pouvoir rester en bazar sans que personne ne le voit…

Stoppe aux discours, place aux photos!

maison_moitie_ken

pour vous rendre compte de la taille

 

la maison ouverte

la maison ouverte

la maison fermée

la maison fermée

 

Il ne reste plus que le toit à poser, les fenêtre à percer et toutes la décoration et l’aménagement à faire.

Je vais faire ça petit à petit, une pièce à la fois. La Pipelette m’a demander de faire la chambre en premier. Alors, je vais réfléchir à la fabrication des meubles, à l’aménagement et à la décoration.

Autant dire que j’ai du pain sur la planche!

Je vous montrerais ça au fur et à mesure!

 

Il est temps pour moi d’aller fouiner sur le net pour les meubles… Mais je laisse la porte ouverte sur mon boudoir… N’hésitez pas à entrer. Ce n’est pas la peine de frapper… Par contre laisser une trace de votre passage, histoire que je sache que vous êtes venus et ce que vous pensez de tout ça!

Lutine Sucrée

Changement de tête!

19 Août

Comme je vous le disais hier, vendredi dernier je suis allée chez le coiffeur.
J’ai décidé de me reprendre en main, et le Mutant trouvait que pour ce faire, un petit tour chez le coiffeur ne me ferait pas de mal!

Il faut dire que mes cheveux étaient dans un sale état et que j’avais plus de cheveux gris que ma maman!

La preuve en image:

moi_avant_blog

C’est moche hein?

Alors, je suis allée voir ce que la coiffeuse pouvait faire pour moi. Je voulais faire du noir (ma couleur naturelle) mais manque de bol, elle n’en avait plus… Mais, comme elle m’avait déjà coupé les cheveux à la barbare je n’avais pas le choix, il fallait faire quelques choses. Parce que certes elle aurait pu me faire juste la coupe, mais ça aurait voulu dire ressortir avec les cheveux entièrement gris… Et ça c’était absolument hors de question! J’ai 29 ans mais 69!

Elle m’a donc fait le plus foncé qu’elle pouvait avec des reflet un peu plus clair (plus de violine pour me faire des reflets). Ensuite elle a coupé beaucoup. Elle a dégradé beaucoup. Et je suis ressortie avec une nouvelle coupe et une nouvelle couleur. Je me reconnaissais à peine.

moi_maintenant_blog

 

ça change n’est ce pas?

J’ai mis environ deux jours à m’habituer à la nouvelle longueur de mes cheveux! Quant à la nouvelle couleur, j’aime beaucoup! Ça fait plus naturel que quand je fais noir. Et puis avec les reflets c’est sympa.

J’arrive à me trouver jolie dans le miroir et je suis plus souriante. Du coup, les gens me sourient aussi.

Bref, c’est que du bonheur!

 

Maintenant, il me suffit d’entretenir cette couleur pour ne plus ressemblait à avant le coiffeur! Je pense pouvoir y arriver! J’ai décidé de prendre soin de moi et de mes cheveux, alors ça ne devrait pas être trop difficile!

 

Il est temps pour moi d’aller me laver les cheveux d’ailleurs… Mais je laisse la porte ouverte sur mon boudoir… N’hésitez pas à entrer. Ce n’est pas la peine de frapper… Par contre laisser une trace de votre passage, histoire que je sache que vous êtes venus et dites moi comment vous entretenez vos cheveux!

Lutine Sucrée

Shoe Bakery

18 Août

Vendredi dernier, je suis allée chez le coiffeur (je vous en parle bientôt). Et comme il y avait une heure d’attente en plus de tout le temps qu’il faudrait pour s’occuper de mes cheveux, le Mutant a gentiment était m’acheter des magazines!

Parmi ceux ci il y avait:
cake_design_france

C’est grâce à ce magazine que j’ai découvert Shoe Bakery!

Mais qu’est ce donc? Et bien c’est ça:

 

Gâteau en forme de chaussures ou chaussures en forme de gâteau?

Ce sont bien de vraies chaussures, que l’on peut porter. Elles sont en cuir (ou en cuir vegan). Elles sont fabriquées à la main en Floride, ce qui explique leur prix assez élevé (250$ pour cette paire ci).

En ce moment, il y a deux collections. La collection cake et la collection glace.

Il y en a vraiment de magnifiques!

 

Je suis très gourmande et ces chaussures m’ont vraiment fait craquer. Ce n’est évidemment pas portable tous les jours. En effet, je me vois mal allez chercher ma grande à l’école chaussée avec ce genre de chaussures (quoique…). Mais avec celles-ci, pourquoi pas:

Si vous voulez en voir plus, c’est par ici!

 

Je précise que je fais cet article parce que j’aime ces chaussures et non parce qu’on me l’a demandé! Je ne gagne rien à faire cet article si ce n’est à échanger avec vous!

Une autre petite précision, c’est bientôt mon anniversaire et je chausse du 40… Ben quoi, on sait jamais 😉

 

 

Il est temps pour moi d’arrêter de baver sur mon écran et d’aller préparer un vrai gâteau! Mais je laisse la porte ouverte sur mon boudoir… N’hésitez pas à entrer. Ce n’est pas la peine de frapper… Par contre laisser une trace de votre passage, histoire que je sache que vous êtes venus et ce que vous pensez de ces chaussures!

Lutine Sucrée

Tourner la page de l’allaitement…

15 Août

Fin janvier, je vous écrivais ça! Je n’étais pas vraiment prête à arrêter cet allaitement!

Mais c’est dernier temps il faut bien le dire, cet allaitement me pesait. A chaque tétée, je me disais « mais elle va arrêter oui? ». A peine la Chipie mise au sein, je ne le supportais plus et je voulais juste que ça cesse.

Et puis, je n’arrivais pas à la faire lâcher. Elle faisait des crises et je finissais par céder…
J’ai réussi à enlever toutes les tétées câlins. J’ai réussi à imposer un biberon le matin une fois tous les trois jours…

Mais ces deux à trois tétées subsistantes, je ne savais pas comment m’en dépêtrer! Je ne me sentais vraiment plus à l’aise du tout dans cet allaitement.

 

Et puis en ce début de semaine, mes dents m’ont donné un coup de pouce! Oui oui mes dents…

J’ai eu une grosse rage de dents lundi soir. Je n’ai pas dormi de la nuit et le lendemain c’était encore pire… Le Mutant, prenant pitié de moi a pris rdv chez le collègue de notre dentiste habituelle (vue que celle ci était en vacances).

Je vous ferais grâce du diagnostic… Mais il a dû me faire une bonne anesthésie locale. Il m’a soigné et m’a dit qu’il ne fallait pas que je fasse téter la Chipie jusqu’au lendemain…

Alors, certaines crieront à la désinformation et n’auront sans doute pas totalement tort, mais pour le cas qui nous occupe, le mien donc, ça m’a très bien été!

Ça a été le coup de pouce qu’il me fallait! Je lui ai expliqué que je ne pouvais pas la faire téter, que je n’avais pas le droit à cause de mon mal à la dent. Elle a essayé de téter mais elle n’a pas trop insister.

Nous avons du trouver un nouveau rituel de coucher. Désormais, c’est papa qui s’occupe de la coucher. Moi je lui fait un bisou et je vais dans mon bureau pour m’occuper le temps qu’elle s’endorme.

Pour la sieste de l’après midi, pour le moment, c’est un peu au cas par cas… Le premier jour, elle n’en a pas fait. Le deuxième jour, elle s’est endormie devant un dessin animé… J’aviserais selon son humeur et mon humeur.

 

J’en suis au troisième jour sans allaiter. Et je dois dire que je me sens libérer! Je suis vraiment contente de ne plus avoir à faire ça!

 

Mais entendons nous bien, je suis très contente de cet allaitement. Je dirais même que je suis fière de cet allaitement.

Je ne regrette pas de l’avoir allaiter jusque là. J’ai adoré nos moments privilégiés. J’ai aimé ses petits regards pendant les tétées.

 

Bref, l’allaitement, c’est le pied tant qu’on y trouve son compte et que chacun est bien dans cette relation particulière… Sinon ça devient vite un calvaire…

 

Il est temps pour moi d’aller voir ce qu’elle a encore fait de son biberon d’ailleurs. Mais je laisse la porte ouverte sur mon boudoir… N’hésitez pas à entrer. Ce n’est pas la peine de frapper… Par contre laisser une trace de votre passage, histoire que je sache que vous êtes venus et dites moi ce que vous pensez de tout ça!

Lutine Sucrée