Sous les couvertures – Bertrand Guillot

29 Déc

Dans le cadre des matchs de la rentrée littéraire organisé par PriceMinister Rakuten, j’ai eu la chance de recevoir « Sous les couvertures » de Bertrand Guillot.

sous_les_couvertures

 

Date de parution: septembre 2014
Nombre de pages: 176

Quatrième de couverture:
Un samedi soir, une librairie de quartier. Comme toutes les nuits, sitôt le rideau tombé, les livres s’éveillent et se racontent leurs histoires… Mais ce soir, l’heure est grave : les nouveautés viennent d’arriver, et les romans du fond de la librairie n’ont plus que quelques jours pour trouver un lecteur ! Pour sortir par la grande porte, il leur faudra s’unir et prendre la place des best-sellers solidement empilés près de la caisse. Autant dire qu’ils n’ont pratiquement aucune chance…

Mon avis:
J’ai adoré le résumé qui m’a vraiment donné envie de lire le livre!
Pour tout vous dire, j’ai mis un peu de temps à rentrer dans l’histoire. On suit en parallèle la révolution des livres, le libraire et son employée.

J’ai quand même beaucoup aimé ce livre. En effet, j’avais envie de savoir comment allait finir cette révolution. J’avais envie de savoir comment Sarah et son patron allait avancer dans leurs vies de libraires…

J’ai été plutôt contente de la fin.

 

Ce livre met en scène des livres vivants, qui ont des sentiments et qui n’attendent qu’une chose: être acheté et lu! Finalement ça fait réfléchir un peu. Ça fait aussi réfléchir sur l’importance des petites librairies…

 

En bref, j’ai bien aimé ce livre et je vous le recommande!

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :