Archive | mai, 2015

Le premier jour du reste de ma vie – Virginie Grimaldi

7 Mai

Avec mes copines Missa et Steph, nous avions décidé d’une nouvelle lecture commune dont l’échéance été le 21 juin… Jour de l’été pour un roman frais d’après les critiques… Pour une fois, j’ai été la première à le finir (si si c’est vrai!), les filles n’ont pas tardé derrière et nous avons donc avancé la date de publication de l’article à aujourd’hui!

le_premier_jour_du_reste_de_ma_vie

Date de parution: janvier 2015
nombre de pages: 238

Quatrième de couverture/résumé:
Marie a tout préparé pour l’anniversaire de son mari : gâteaux, invités, décoration de l’appartement… Tout, y compris une surprise : à quarante ans, elle a décidé de le quitter. Marie a pris « un aller simple pour ailleurs ». Pour elle, c’est maintenant que tout commence. Vivre, enfin. Elle a donc réservé un billet sur un bateau de croisière qui fait le tour du monde. À bord, Marie rencontre deux femmes qui, elles aussi, sont à la croisée des chemins. Au fil de leurs aventures, parfois loufoques, elles pleurent et rient ensemble, à la reconquête du bonheur. Leurs vies à toutes les trois vont être transformées par ce voyage au bout du monde… Tout quitter pour tout recommencer : une comédie tendre et savoureuse !

Mon avis:
J’avais envie de lire ce livre depuis sa sortie. D’abord parce que je suis la blogueuse qui l’a écrit depuis un moment. Ensuite parce que la couverture me donnait envie. Et finalement, parce que les avis j’en ai lu, étaient largement positif.

Pour être franche, je suis en panne de lecture depuis un moment. ce n’est pas que je n’ai rien à lire, mais plutôt que je n’y arrive pas… Et bien, j’ai lu ce livre en 1 week end et il m’a redonné envie de lire.

Que dire sur ce merveilleux livre? J’ai adoré le début (bon, pas que le début on est d’accord). La façon dont on entre dans l’histoire de Marie.
J’ai adoré les 3 personnages principaux. Je me suis vraiment attachée à elles.
J’ai adoré les suivre sur cette croisière si particulière. Il ne manquait que les photos pour si croire encore plus.
J’ai aimé suivre leurs histoires, leurs découvertes, leurs changements…

Mais, comme il faut bien trouvé un point négatif (aucun roman ne peut être parfait), je dirais qu’il est bien trop court! Quelle tristesse de quitter ces trois femmes et leurs histoires. J’en aurais voulu bien plus!

Bref, au cas où vous n’auriez pas compris, c’est une vrai coup de coeur que j’ai eu pour ce roman. Je vous conseille vraiment de vous jeter dessus et de le dévorer (si ce n’est pas déjà fait).

 

L’avez vous lu?
Lutine Sucrée

Tarte à l’oignon

5 Mai

L’autre jour, mon cher Mari m’a demandé de faire de la tarte à l’oignon. Pour être honnête, je n’en avais jamais fait. Ma maman et mon oncle en font une excellente, et je ne voulais pas m’y frotter…
J’ai finalement sauté le pas dimanche dernier.

tarte_oignons

 

Pour une tarte de 8 parts:
-une pâte brisée (oui, j’avoue je l’ai acheté parce que j’avais vraiment la flemme de la faire) ou une pâte feuilletée.
-700g d’oignons
-une noix de beurre
-2 oeufs
-un peu de crème liquide
-du fromage râpé

Préparation:
-Préchauffer le four à 180°C.
-Éplucher et émincer les oignons.
-Faire fondre le beurre dans une poêle et y cuire les oignons. Il faut qu’ils soient bien fondant.
-Mettre la pâte dans un moule à tarte. Y ajouter les oignons.
-Mélanger les œufs et la crème. Verser la préparation sur les oignons.
-Saupoudrer de fromage râpé.
-Cuire 30 minutes à 180°C. (à adapter en fonction de votre four)

Déguster chaud ou tiède.

 

Les filles qui détestent les oignons ont adoré cette tarte! Mon Mari a été très content et l’a aussi beaucoup aimé.

 

Une recette de tarte à l’oignon à partager? N’hésitez pas à le faire en commentaire!
Lutine Sucrée

Si je reste / Là où j’irai – Gayle Forman

4 Mai

si_je_reste

date de parution: 16 avril 2009 (en France)
nombre de pages: 220

quatrième de couverture/résumé:
Tout sourit à Mia, dix-sept ans, des parents formidables, bien que restés dans leur période punk, une carrière de chanteuse déjà bien lancée… La seule ombre au tableau est le choix qu’elle doit faire pour ses études : rester fidèle au premier amour de sa vie, la musique, et partir l’étudier loin de ceux qu’elle aime. Ou renoncer à sa passion. Mais un accident de voiture fait tout basculer. Ses parents sont tués sur le coup, Mia est dans un coma profond. Elle a maintenant une journée pour décider ce qu’elle veut faire : vivre ou mourir. Le seul choix qui compte, en fait. Pendant cette longue journée où son esprit est déconnecté de son corps gisant, tous ceux qu’elle rencontre sans qu’ils la voient vont peser sur sa décision. Laquelle changera cent fois… et une dernière fois encore.

 

Attention, la suite de cette article dévoile des choses importantes de la suite de l’histoire!

 

la_ou_je_vais

date de parution: 3 novembre 2011 (en France)
nombre de pages: 238

quatrième de couverture/résumé:
Il y a trois ans, il l’a suppliée de rester. À tout prix. Et Mia est sortie du coma. Pour quitter Portland, peu après, pour le quitter lui. C’était le prix à payer. Et la voilà de nouveau en chair et en os. Ce soir, Carnegie Hall est à guichets fermés. Tout New York est venu admirer sa virtuosité au violoncelle. Et Adam s’est glissé dans la salle. Lui, la rock star à la vie dissolue, pourchassé par les paparazzis, il tremble… Souvenirs et mélodies affluent – retrouvailles en si majeur…

 

Mon avis:
Ça faisait longtemps que je n’avais pas pleuré comme ça en lisant un livre! Je pourrais mettre ça sur le compte des hormones, mais honnêtement, mais sans elles, j’aurais eu la larme à l’oeil…
Cette histoire est tellement magnifique et tellement triste!
Dans « si je reste », on suit Mia quand elle est dans le coma. Une partie d’elle voit tout ce qui se passe (un peu comme un fantôme) et on assiste à ce qu’elle vit mais aussi à des flash-back. On voit sa relation avec ses parents, son enfance un peu, sa relation avec Adam son petit ami rockeur… Et la seule question qu’on se pose c’est « va-t-elle vivre? »

Dans « là où j’irai », on est trois ans après, mais on ne suit plus Mia mais Adam. On découvre ce qu’il est devenu, par quoi il est passé depuis l’accident de Mia… Il est tellement malheureux, c’est si triste… Il se souvient de sa relation avec Mia avant qu’elle ait son accident! Il se souvient de sa vie d’avant et de comment il en est arrivé là.

 

J’ai adoré suivre Mia et Adam. Je me suis attachée à eux. Et pour une fois, même si j’ai été triste de finir le dernier livre, j’ai été contente de la fin. Elle m’a satisfaite complètement.
Ces deux personnages sont tellement émouvant et vive une histoire d’amour si particulière que ça en est bouleversant!
Malgré le changement de point de vue (puisque Mia est la narratrice du premier et Adam le narrateur du second), l’écriture est la même. J’ai été emporté dès les premières lignes. Je vivais à fond cette histoire, comme si j’étais moi même un personnage du livre (j’ai d’ailleurs dû interrompre ma lecture quelques fois, car les larmes brouillaient ma vue).

C’est vraiment une magnifique histoire que je vous conseille fortement!

 

Les avez vous lus?
Lutine Sucrée