Tag Archives: cuisine

Cake pops

25 Oct

Un dimanche, comme chaque dimanche ou presque, j’ai décidé de faire un gâteau. Sauf que mon super gâteau super moelleux et très bon était aussi super moche! Et pour cause, il avait collé au fond du moule. Du coup, je me suis retrouvée avec un mini gâteau et plein de miettes… J’ai donc décidé d’improviser des cakes pop pour le goûter.

Comme le gâteau et les cakes pops sont vite partis, j’ai décidé de vous donner la recette (heureusement que j’ai pensé à tout noter).

 

Le gâteau:
100g de chocolat
50g de beurre
1 oeuf
60g de sucre
150g de farine
1 sachet de levure
1 yaourt
un peu de lait

1) Faire fondre le beurre et le chocolat.

2) Mélanger l’oeuf et le sucre.

3) Ajouter la farine. Puis le mélange chocolat/beurre. Puis la levure. Puis le yaourt. Puis un tout petit peu de lait. La pâte doit être très épaisse.

4) Cuire 20 minutes à thermostat 6. La pointe du couteau doit ressortir sèche quand on le pique.

 

 

Pour les cakes pops:
Du gâteau émietté
De la crème fraîche épaisse
Du chocolat pâtissier
Des décorations

1) Emietter le gâteau.

2) Y ajouter un peu de crème pour obtenir une sorte de pâte.

3) Former des boules et les mettre 2h au frais.

4) Faire fondre le chocolat. Mettre les boules de gâteau sur des piques (j’ai pris des pique à brochettes parce que je n’avais rien de mieux). Tremper les boules dans le chocolat fondu puis dans les décorations choisis.

5) Déguster.

 

cake_pop

cake_pop_2

 

J’ai utiliser un gâteau au chocolat et du chocolat noir ce qui était limite écoeurant. Je vous conseille donc d’utiliser un gâteau nature et un décor en chocolat noir ou au lait… Ou un gâteau au chocolat et un décor en chocolat au lait peut être. C’est néanmoins très bon et ma Pipelette a adoré! Elle me demande régulièrement de lui refaire des gâteaux sur les longues piques!

 

 

Je m’en vais regarder s’il ne reste pas de quoi en refaire car ces photos me donnent faim… Mais je laisse la porte ouverte sur mon boudoir… N’hésitez pas à entrer. Ce n’est pas la peine de frapper… Par contre laisser une trace de votre passage, histoire que je sache que vous êtes venus et n’hésitez pas à me dire si vous testez cette recette!

Lutine Sucrée

Tarte Bourbonnaise Médiévale

22 Oct

J’aime cuisiner et je suis passionnée par le Moyen Age. C’est donc tout naturellement que mon Mutant m’a offert pour mon anniversaire l’an dernier:

recettes_medievales

 

Je ne me lasse pas de le feuilleter et de lire toutes les recettes qu’il contient…

Ce week end, j’ai fait une tarte bourbonnaise tirée de ce livre. Et comme c’est juste trop bon, je vous la partage avec plaisir.

 

Pour une tarte de 6 à 8 parts:
200g de crème fraiche
5 oeufs
20g de persil
2 à 3 pincée de safran (que je remplace par du curcuma)
100g de fromage râpé
sel
poivre

pour la pâte à l’oeuf:
200g de farine
100g de beurre mou
1 oeuf
Un peu d’eau tiède
sel

 

1) Préparer la pâte à l’oeuf.
Mélanger la farine, le sel, l’oeuf et le beurre.
Lier la pâte avec un tout petit peu d’eau.
Faire une boule.

2) Étaler la pâte et la cuire 10 minutes  à four chaud.

3) Dans un bol, mélanger le safran avec un jaune d’oeuf.

4) Séparer les blancs des jaunes d’oeufs.

5) Mélanger les jaunes, la crème, le persil finement haché, le fromage, le sel et le poivre.

6) Monter les blancs en neige ferme et les incorporer à la préparation précédente.

7) Verser sur la pâte. Cuire 15 minutes à four moyen.

8) La sortir et la badigeonner avec le jaune d’oeuf au safran. Remettre 10 minutes au four.

 

tarte_bourbonnaise_medievale

 

tarte_bourbonnaise_medievale_2

Nous l’avons mangé chaude dimanche midi et finie froide lundi midi.

 

 

Je m’en vais jouer à la dînette avec ma Pipelette. Mais je laisse la porte ouverte sur mon boudoir… N’hésitez pas à entrer. Ce n’est pas la peine de frapper… Par contre laisser une trace de votre passage, histoire que je sache que vous êtes venus et n’hésitez pas à me dire si vous testez cette recette!

Lutine Sucrée

Fondant chocolat/noix

10 Oct

Hier après-midi, aux alentours de 16h30, alors que je venais de m’enfiler un délicieux mugcake, je me suis rendue compte que nous n’avions plus de cochonneries à manger en regardant la télé! Nous avons pris l’habitude, depuis que la Chipie est née, de manger des chocolats (ou des barres chocolatées) en regardant la télé lorsque les filles sont au lit. Et là, horreur et damnation plus rien! et le soir d’Esprits Criminels qui plus est!

Le Mutant prévenu, celui-ci m’a suggéré de faire un fondant chocolat et noix… Sauf que, la tablette de chocolat avait déjà pris un sacré coup dans le nez… Le soir venu, j’ai donc improvisé un fondant avec ce qu’il restait. Comme tout ça s’est avéré pas mauvais du tout (la preuve j’ai lutter pour arriver à faire des photos sur le dernier spécimen à midi), j’ai décidé de partager la recette avec vous!

fondant_chocolat_noix

Pour 8 ou 10 petits gâteaux:
120g de chocolat noir pâtissier
40g de beurre
50g de sucre en poudre
50g de farine
2 oeufs
100g de noix hachées

Préparation
1) faire fondre ensemble le chocolat et le beurre.
2) Dans un saladier, mélanger le sucre et les oeufs.
3) Ajouter la farine.
4) Finir en ajoutant le mélange chocolat/beurre. Bien mélanger pour avoir un mélange homogène.
5) Ajouter les noix.
6) Beurrer des petits moules et les remplir sur une hauteur de 2cm environ.
7) Cuire 10 minutes à thermostat 7 (ça dépend de votre four… le mien est un peu pourri!). Les gâteaux doivent être souple et à peine cuit…comme un fondant quoi 😉

fondant_chocolat_noix_2

Astuces:
– on peut faire moitié chocolat moitié pralinoise et remplacer les noix par des noisettes.
– j’utilise un batteur électrique pour que ma pâte soit plus mousseuse.
– on peut l’accompagné de crème anglaise ou de glace ou comme nous hier de compote de pommes pour le dessert.

Je m’en vais regarder s’il ne reste pas quelques choses à manger parce que de voir ces photos me donnent faim… Mais je laisse la porte ouverte sur mon boudoir… N’hésitez pas à entrer. Ce n’est pas la peine de frapper… Par contre laisser une trace de votre passage, histoire que je sache que vous êtes venus et n’hésitez pas à me dire si vous testez cette recette!

Lutine Sucrée

Des recettes de mère en fille…

11 Sep

Je ne me souviens pas avoir beaucoup cuisiner avec ma maman. Par contre je me souviens avoir manger plein de bonnes choses faites par ses soins. J’aimerais parfois avoir les recettes pour pouvoir partager ça avec mes filles (enfin, avec la Pipelette surtout, parce que la Chipie est encore trop petite^^) mais j’oublie toujours de les demander à maman. Parfois je me débrouille (merci internet) pour retrouver quelques choses de similaires mais jamais je ne retrouve le goût de mon enfance…

La Pipelette adore cuisiner avec moi… même si je soupçonne cet amour de la cuisine d’être uniquement un prétexte pour jouer du fouet! Et j’adore cuisiner avec elle (même si à chaque fois il y a de la farine partout). J’aimerais qu’elle puisse refaire ces petites choses quand elle aura son chez elle, quand elle aura des enfants…

Sauf que si elle est comme moi, elle oubliera de me demander et puis du coup ben ça sera pas pareil que quand c’était maman qui faisait!

Du coup, sur une idée de mon Mutant (rendons à César ce qui est à César et au Mutant ce qui est au Mutant), je vais faire un petit cahier de recette pour la Pipelette (et je recommencerais avec la Chipie). Dedans, j’y mettrais les petits choses que l’ont fait ensemble (comme les sablés ou des cupcakes), les petites choses qu’elle adore (comme les crêpes, les beignets de Tiana ou la salade de lentilles), les basiques de la famille (fondant au chocolat ou pâté aux pommes de terre), des petites astuces aussi…
Je me dis que comme ça, quand elle sera plus grande, elle aura ces recettes. Elle pourra les refaire à l’envie pour elle, pour nous, pour ses amis, pour ses enfants… Lors d’un moment de nostalgie, elle pourra ressortir ce petit cahier et replonger dans ses souvenirs d’enfance, dans ces odeurs et dans ces goûts tant aimés.

cupcake

 

pate_patates

 

 

Et puis, si elle le veut, elle le complétera avec ses propres recettes, ses envies et ses coups de coeur pour enfin les transmettre à ses enfants… Et ainsi, nous pourrons dire que nous avons des recettes de famille que l’on se transmet de mère en fille…

 

 

D’ailleurs, il est temps pour moi d’aller voir ce que je peux lui concocter pour le goûter… Mais je laisse la porte ouverte sur mon boudoir… N’hésitez pas à entrer. Ce n’est pas la peine de frapper… Par contre laisser une trace de votre passage, histoire que je sache que vous êtes venus et si vous avez des recettes de familles!

 

Lutine Sucrée